UE : Bruxelles prône une baisse «significative» des subventions agricoles

La Commission européenne prône dans le futur budget de l'UE une diminution «significative» des fonds alloués à la PAC au profit de nouvelles priorités que seraient l'emploi, l'environnement et la politique extérieure.

Dans un document, qui doit être publié fin novembre et qui est encore susceptible d'être modifié, Bruxelles esquisse une évolution sensible de la PAC, dans un sens qui ne devrait guère réjouir les pays qui y sont attachés comme la France.

L'exécutif européen souligne que les aides agricoles représentent déjà une proportion continuellement en baisse du budget global de l'UE. De 61% en 1988, sa part doit passer à 32% en 2013 dans le budget global de l'Union européenne. Le budget en cours, sur sept ans, arrive à échéance fin 2013.

A l'heure actuelle, le budget de la PAC (aides directes et développement
rural) représente 47% du budget total de l'Union européenne qui s'élève à 116 milliards d'euros en 2008.

Libérer des fonds pour den ouvelles priorités

«A l'avenir, des réformes et une modernisation supplémentaires des dépenses agricoles seront nécessaires», souligne la Commission.

Cette réforme «devra conduire à une nouvelle réduction significative de la part totale dévolue à l'agriculture dans le budget de l'UE, afin de libérer des fonds pour de nouvelles priorités» , indique le texte.

La Commission suggère de se concentrer à l'avenir dans trois grands
domaines : la croissance durable et l'emploi ; l'énergie et la protection du climat, et enfin les relations de l'UE avec le reste du monde.

Il ne s'agit que d'une proposition et les tractations sur le futur budget de l'UE se tiendront réellement en 2011 et seront menées par les États européens, en liaison avec le Parlement.


Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires