UE : Les appellations d'origine réclament une régulation

La Confédération nationale des appellations d'origine (CNAOC) et celle des appellations d'origine laitières (CNAOL) ont lancé à Angers (Maine-et-Loire) un appel commun en faveur de la régulation de la production au niveau européen pour les filières de qualité.

« Nous exhortons les pouvoirs publics à mettre en place ces instruments (de
régulation) ou à les maintenir pour ce qui concerne les droits de plantation pour la viticulture », a expliqué Pierre Aguilas, qui préside la CNAOC, en présence de représentants de filières de qualité originaires de plusieurs pays européens parmi lesquels l'Italie, la Hongrie et le Portugal.

« On le voit avec le lait. On l'a vu aussi dans certaines régions viticoles.
Les erreurs de régulation se payent toujours cash pour les produits de qualité. C'est l'ensemble de la réglementation communautaire qui doit être concernée ou personne », a fait valoir Christian Paly, président d'Inter Rhône, l'interprofession du vignoble des Côtes du Rhône, et vice-président de la Fédération européenne des vins d'origine (EFOW).

Cette prise de position intervient à quelques mois de l'ouverture au niveau européen de discussions sur la réforme de la politique de la qualité et alors que la commission européenne ne prévoit dans l'immédiat aucun instrument de régulation pour les productions de ce secteur. Les responsables des filières de qualité françaises espèrent pouvoir réunir une minorité de blocage au niveau des Etats membres de l'Union européenne, pour remettre en cause la suppression des outils de régulation dans le cadre de la refonte de la Politique agricole commune (PAC).

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier