UE : Vers une solution temporaire pour l’aide aux démunis

L'Allemagne propose une solution de transition pour éviter aux organisations caritatives européennes une réduction drastique de leurs subventions. A terme, le Programme européen d'aide aux démunis (PEAD) devrait toutefois disparaître.

L'aide aux plus pauvres dans l'Union européenne, qui menaçait d'être bloquée en raison de divergences entre pays, devrait finalement être maintenue au cours des deux prochaines années, indique la ministre allemande de l'Agriculture, Ilse Aigner. Le soutien de l'Allemagne était crucial pour éviter que les fonds du PEAD soient réduits de 80% à compter du 1er janvier 2012.

En échange, l'Allemagne réclame l'abandon à terme du programme, estimant  qu’il n’est pas du rôle de l’UE de financer la politique sociale. "Il faut que ce soit très clair : à partir du premier janvier 2014, il n'y aura pas de politique sociale à l'échelle européenne", a-t-elle insisté.

Mais selon un diplomate, "il n'est pas sûr que les autres pays partisans du programme acceptent de le sauver pour deux ans avant d'y renoncer définitivement".

L'Allemagne et les autres pays de la minorité de blocage contestaient le fait que les fonds alloués au titre du PEAD, tirés du budget agricole, soient utilisés à des fins de politique sociale, qu'ils considèrent du ressort des Etats.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier