Un regroupement de 24 agriculteurs en lieu et place d’un projet de supermarché

Anne Sophie LESAGE

Un regroupement de 24 agriculteurs en lieu et place d’un projet de supermarché
© Talents de ferme

Près de Lille, 24 agriculteurs ont décidé de créer une surface commune de vente directe. Ouvert le 19 août à Wambrechies, le magasin « Talents de ferme » s’est installé en lieu et place d’un projet de supermarché.

Court-circuiter un supermarché ! En 2009, la grande distribution cherche à étendre ses activités et veut implanter un supermarché à Wambrechies. Mais les agriculteurs des alentours ont d’autres projets pour cet endroit. Ils ont l’idée de se regrouper et de commercialiser eux-mêmes les produits issus des exploitations de producteurs de la région.

C'est ainsi qu'est née en janvier 2010 l’association « L’union fait la ferme ». Accompagnés et soutenus par le maire de la ville Daniel Janssens ainsi que par le CIVAM Nord-Pas-de-Calais, il aura fallu près de 5 ans, entre démarches administratives, formations et voyages d’étude, pour que ce projet de point de vente collectif voie le jour. 

Un projet qui a de l’avenir 

 « Talents de ferme » a ouvert ses portes le 19 aout 2014. Les 2.000 clients qui s’y rendent chaque semaine, trouvent une grande diversité de produits alimentaires. Boissons, boucherie, épicerie, fruits et légumes, produits laitiers, boulangerie et traiteur sont regroupés dans un seul et même local.

Les agriculteurs vendent leurs produits à un prix entre 20% et 30% supérieur à celui auquel la grande distribution les achetait auparavant. Aujourd’hui « Talents de ferme » affiche un chiffre d’affaires quotidien de 5.000 € et emploie 8 salariés et 5 étudiants le weekend. En plus des 24 producteurs associés, 32 producteurs de la région viennent mettre en « dépôt vente » leurs marchandises. Et ce groupe s’enrichit au fil des mois de nouveaux producteurs qui partagent les mêmes valeurs.

« Talents de ferme » n’est pas un cas isolé en France ; il en existe plusieurs centaines de projets différents. En région Rhônes-Alpes, Uniferme existe depuis une trentaine d’année.

 

Sur le même sujet

Commentaires 1

narthex

en voilà qui n'ont plus a ce plaindre de la grande distribution,ni des cours toujours plus volatiles.......nous faisons partis de ce genre de structure et nous en somme bien heureux. Prix de vente rémunérateur,indépendance de la structure et puis surtout on ne travail pas tout seul, on ce soutient au besoin et le magasin peux ce permettre, parfois, d'épauler des projets d’installation....pour nous les avantages couvre très largement les inconvénients.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier