Un Tour de ferme

Loire-Atlantique Agricole www.agri44.fr

Un Tour de ferme
Le 8 juillet dernier, Bernard Hinault, quintuple vainqueur du Tour de France, a passé plus de deux heures sur l’exploitation de Samuel et Jérémy Moy à Missillac, à l’invitation de la FNSEA 44 et de JA 44 et en présence du bureau de la Chambre d’Agriculture. © FNSEA 44

Dans le cadre du Tour de France, la FNSEA 44 et JA 44 ont accueilli Bernard Hinault sur une exploitation, la veille du départ de l’étape à Saint-Gildas des Bois.

L’histoire d'amour entre l'agriculture et le Tour de France n'en finit pas d'écrire de belles pages de souvenirs. Après avoir réalisé le fameux vélo lors du Tour 2011, la FNSEA 44 et JA 44 étaient au cœur du village-départ à Saint-Gildas des Bois le 9 juillet dernier (voir page Magazine). Mais les deux syndicats ont profité de la journée de repos des coureurs le 8 juillet pour accueillir, avec une joie non dissimulée, Bernard Hinault, quintuple vainqueur de l’épreuve, et Pierre-Yves Thouault, directeur- adjoint du Tour de France. En provenance de Bagnères de Bigorre où l’étape s’est terminée la veille, les deux personnalités ont passé plus de deux heures dans l’exploitation de Samuel et Jérémy Moy à Missillac, en présence des équipes syndicales locales et du bureau de la chambre d’agriculture. Au menu des réjouissances : visite de la ferme, échanges animés et évidemment repas en toute convivialité.

Quand simplicité rime avec authenticité

Bernard Hinault a beau être un des plus grands sportifs français et une personnalité médiatique, il n’en demeure pas moins très abordable. Déjà marqué par cette simplicité lors de leurs différentes rencontres en 2011, Alain Bernier, président de la FNSEA 44, n’a pas manqué de relever cette qualité indéniable du champion, dès son arrivée. Mais il a aussi découvert quelques similitudes dans certaines facettes de leurs activités respectives. « Vous ne pouvez pas vous imaginer les règles qui nous sont imposées en termes de contraintes environnementales », lance Bernard Hinault. « Le survol en hélicoptère de zones Natura 2000 est interdit à certains moments de la journée, ce qui fait qu’un appareil doit faire un détour à l’aller mais a l’autorisation de passer dans la zone au retour. Nous devons aussi faire des études d’impacts indénombrables ». De quoi surprendre les agriculteurs qui l’entourent durant la visite de l’exploitation. Cela a d’ailleurs amené Alain Bernier à filer une métaphore pertinente. « Les agriculteurs sont de véritables coureurs cyclistes : ils doivent s’entraîner dur pour être performant dans leur métier, ils sont amenés à franchir des cols et ainsi dépasser les difficultés qui se présentent sur leur route. Et, tout comme vous, ils sont régulièrement victimes de détracteurs qui s’acharnent à les déstabiliser ».

En toute convivialité

Souvent amenés dans des réceptions officielles, les responsables du Tour de France n’en apprécient que plus les repas « à la bonne franquette », comme celui qui était proposé par la FNSEA 44 et JA 44. Charcuterie et grillades étaient en effet au menu du jour et ont été servies sur une grande tablée installée au beau milieu de la nurserie de l’élevage. Pour preuve de la sympathie dont fait preuve l’ancien cycliste à l’égard des agriculteurs qui l’accueillaient, il a suffi de regarder l’horloge. Alors qu’il devait repartir au bout d’une heure, Bernard Hinault est finalement resté plus de deux heures. Avant de repartir, il a même pris le temps de répondre à toutes les sollicitations en posant pour plusieurs photos avec ses admirateurs. Et voilà comment on crée de beaux souvenirs qui viendront compléter la collection de la FNSEA 44 et de JA 44.

Jean-Philippe Arnaud

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires