Vendée : Crise laitière : Le Crédit Agricole propose une avance sur trésorerie à taux spécifique

vendee agricole

En concertation avec les représentants laitiers de la FDSEA 85 et 44, le Crédit agricole Loire-Atlantique a proposé une mesure pour accompagner les producteurs pendant la crise.

Mercredi 17 juin, une délégation des sections lait FDSEA 85 et 44 a rencontré Marie-Thérèse Aubry et Gilbert Bourasseau (administrateurs) et Patrick Hubert (responsable du marché de l'agriculture), représentants du crédit agricole Atlantique Vendée, pour échanger sur la situation difficile des producteurs de lait. « La fin d'année risque d'être très tendue en raison de la baisse du prix du lait mais aussi de la baisse des volumes produits dans les exploitations.», a souligné Hubert Patrick. Il a également évoqué les investissements records des exploitations laitières en 2008. « En effet, la conjoncture exceptionnelle de 2008 a permis pour la première fois de produire plus et d'investir. » a expliqué Marie-Thérèse Bonneau, présidente de la section lait de la FDSEA 85. « Après une longue période très chahutée de 2003 à 2008, beaucoup d'exploitations avaient retardé des investissements lourds. ». Malheureusement, le retournement brutal des cours des produits laitiers a renversé la situation. Les exploitations laitières sont aujourd'hui très fragilisées. Les jeunes installés qui ont établi des projets d'installation sur une base de prix à plus de 300€ sont d'autant plus pénalisés. Pascal Mollé, membre du conseil de la section lait 85, a insisté sur « le manque évident de trésorerie dans de nombreuses exploitations ». Ainsi, pour accompagner les éleveurs, le Crédit agricole a proposé une avance sur trésorerie à taux spécifique pour répondre rapidement aux difficultés de trésorerie. Par conséquent, ils invitent les producteurs en situation délicate à contacter leurs conseillers pour bénéficier de cet accompagnement.

Source vendee agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier