Vendée : Le prix remonte en production de lapins

Les réunions entre groupements et abattoirs ont porté leur fruit, plus 10 centimes sont annoncés entre la semaine 1 et la semaine 7.

En début d'année, les négociations entre les groupements et les abattoirs de lapins ont abouti à l'établissement d'un calendrier anticipé. Il s'agit d'organiser des rencontres dès le mois de septembre avec possibilité d'une concertation intermédiaire pour évoquer la situation de marché. Des mesures comme les arrêts de production ou les sauts de bande doivent être pris en compte pour une meilleure régulation du marché. Enfin, les prix se montent à 1,31 euros le kilo à partir de la semaine 22, et 1,625 à partir de la semaine 31. Le prix moyen sur l'année représente 1,604 €/kg de la semaine 8 de l'année 2010 à la semaine 7 de l'année 2011. Le prix moyen de l'année 2009 se montait à 1.575 €/kg. La demande des éleveurs était d'obtenir 1,626 €/kg sur l'année, ce qui n'a pas été obtenu au vu de la conjoncture du début de l'année et de la réduction tardive de la production.

Négociations de décembre

Suite aux premières rencontres du mois de septembre, les éleveurs de lapins ont été payés 5 centimes de plus sur le prix de reprise du lapin pour les semaines 41 à 50, ce qui couvre à peine l'augmentation effective du coût des céréales. Il aurait fallu une augmentation de 18 centimes pour couvrir les répercutions de la flambée des céréales sur le prix payé aux éleveurs de lapins. Récemment il a été obtenu une revalorisation du prix de reprise du lapin de 10 centimes du kilo vif en plus de la grille PBI (prix de base indicatif) de la semaine 1 à la semaine 7 incluse.
« L'acceptation de l'augmentation du prix de 10 cts valide le reste des accords discutés entre les groupements et les abattoirs, à savoir l'acceptation du PBI moyen à 1.625 € et la diminution de production de 12% pendant 3 périodes de 6 semaines » souligne Yvonnick Rivière, président de la section cunicole de la FDSEA de Vendée « les groupements et les abattoirs vont se rencontrer en février pour discuter des prix à partir de la semaine 8 ».

Volonté des éleveurs des FRSEA de rencontrer les abattoirs

Les éleveurs de lapins des FRSEA Pays de la Loire, Bretagne et Poitou Charente se sont réunis pour discuter de ses négociations. Suite à cette réunion, un courrier de demande de rencontre de la FIA a été envoyé, le retour a été positif à condition de ne pas engager de négociations. Les éleveurs se réuniront en janvier afin de préparer cette rencontre.

Source vendee agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier