Vendée : Maïs gelé : Attendre pour récolter

vendée agricole

Samedi dernier, les premières gelées ont fait leur apparition dans le Sud Vendée : les températures sont même descendues jusqu'à – 3° sur certains secteurs de la plaine en limite de bocage. «Tous les maïs ne sont pas atteints par la gelée. La grande majorité sont indemnes » constate l'équipe des conseillers chambre d'agriculture plaine marais. «En effet, la température sous le couvert du maïs est dans de nombreux cas peu descendue en dessous de 0°. Cependant, certaines parcelles ont été touchées à des degrés variables. »
Pour les parcelles partiellement touchées où il reste au moins deux feuilles vertes sur la plante, les conseillers recommandent d'attendre pour récolter : «la rupture d'alimentation n'est pas totale. La dessication se poursuivra naturellement, mais plus lentement. » Pour les parcelles entièrement touchées, «la dessication du grain ne pourra plus se faire par la plante. Si le climat des prochaines semaines est sec, le maïs pourra perdre naturellement quelques points d'humidité. En revanche, si le climat est trop humide, la dessiccation sera plus difficile. Il conviendra d'attendre pour battre… Même s'il faut attendre 1 à 2 mois», préviennent les conseillers.
Pour l'instant, seuls les maïs totalement gelés et à plus de 50 % d'humidité du grain sont réellement problématiques. « Dans ce cas, les battages ne sont pas envisageables et il peut être opportun de chercher une valorisation en ensilage. »

Source vendée agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier