Versement de 3,5 milliards d’euros d’aides PAC

S C

Versement de 3,5 milliards d’euros d’aides PAC
Les éleveurs toucheront 80 % de la prime au maintien du troupeau de vaches allaitantes

Cette année encore, la Commission européenne a autorisé la France à verser de façon anticipée environ 50% des aides de la politique agricole commune (PAC). Plus de 3,5 milliards d’euros sont ainsi versés aux agriculteurs français, à partir d’aujourd’hui.

Cette avance sur les aides de la PAC, normalement  versées à partir du 1er décembre, constitue « un apport de trésorerie important pour les agriculteurs », précise le ministère de l’Agriculture. 336.600 exploitations agricoles, soit 98% des demandes potentiellement éligibles, vont bénéficier d’une avance de 50 % de l’aide découplée*, pour un montant de 3,25 milliards d’euros.

26.500 éleveurs d’ovins et de caprins vont percevoir une avance de 50 % sur les aides aux ovins et aux caprins pour un montant de près de 60 millions d’euros. Les 37.300 éleveurs bovins en ayant fait la demande bénéficient également d’une avance de 80 % sur la prime au maintien du troupeau de vaches allaitantes (PMTVA) et de 60% sur l’aide nationale complémentaire pour un montant total de 238 millions d’euros.

Par ailleurs, plus de 85 000 agriculteurs ont déjà perçu une avance de 75 % de l’indemnité compensatoire de handicap naturel (ICHN) correspondant à un montant d’environ 413 millions d’euros. 75 % de la prime herbagère agro-environnementale (PHAE) sera versée, dès le 19 octobre.

* L’aide découplée est un soutien au revenu des agriculteurs, indépendant de la production. Elle constitue la principale 
aide directe de la PAC.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier