Versment des aides PAC: les syndicats agricoles protestent contre le nouveau calendrier

Versment des aides PAC: les syndicats agricoles protestent contre le nouveau calendrier

L'ensemble des syndicats agricoles s'est élevé mercredi contre le calendrier de versement des aides de la politique agricole commune (PAC) annoncé lundi par le président François Hollande.

La FNSEA ainsi que la Coordination rurale et la Confédération paysanne ont dénoncé un report du solde des paiements 2015 à la fin de l'été et un versement en octobre des aides pour 2016, dans des communiqués distincts. "La cacophonie sur les aides PAC n'est pas une erreur, c'est une faute au regard de la situation d'extrême désespoir qui touche déjà de nombreux paysans", dénonce ainsi la FNSEA, qui assure que le respect des obligations européennes voudrait que le paiement des aides se fasse avant le 30 juin. "Le calendrier de versement des aides de la PAC 2015 et 2016, qui vient d'être publié par le ministère de l'Agriculture, illustre l'amateurisme coupable de l'administration dans la gestion de la réforme 2015", indique la Coordination rurale, qui "se réserve la possibilité de saisir le défenseur des droits". "Alors que la troisième avance de trésorerie pour les aides 2015 n'est pas encore complètement versée, l'année 2016 s'annonce périlleuse pour les paysans puisqu'on envisage à nouveau de fonctionner par avances et que des retards de paiements seront donc vraisemblablement à prévoir", souligne pour sa part la Confédération paysanne.  

Au plus vite

Interrogé devant l'Assemblée nationale mercredi sur ce retard, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a expliqué que la France a été soumise à "un apurement lié à des versements d'aide entre 2008 et 2012 qui nous a obligé à refaire l'ensemble du registre parcellaire graphique". "25 millions d'hectares ont été revus, re-photographié par des satellites. Nous avons donc perdu du temps et nous essayons de le rattraper pour éviter que les agriculteurs soient victimes d'une erreur du passé", a-t-il ajouté. Le ministre a indiqué que le gouvernement faisait "le plus vite qu'(il) pouv(ait)". "Nous avons versé des avances à la fin de l'année 2015 (...) Le solde sera versé avant le 10 septembre, le président de la République l'a annoncé. Sur l'année 2016, qui verra la mise en oeuvre de la PAC 2015-2016, des avances seront faites dès le mois d'octobre, à 90% (...). Le solde de l'ensemble de ces aides sera versé début 2017 et nous aurons rattrapé ainsi le retard que nous avons eu en 2015 à cause de l'apurement européen", a-t-il rappelé.

Sur le même sujet

Commentaires 14

moi 49

toujours des controles et des recontroles pour occuper l' administration ;mais nos tecnochrates eux sont payes a l'heure ; pauvre europe:qui s'ensile !etquise complique

59

tout est permis

AIGLE201

Seul Bruxelles peut modifier les choses, alors allons voir nos députés européens pour faire en sorte que nos députés français ne fassent pas du franco-français que l'on paie un jour ou l'autre.

STATICE6996

il faut reprendre les manisfaistations avant les grandes vacances pour em***er tous le monde

manu 70

le virement des incapables 2017

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires