Vins du Languedoc : La canicule brutale accélère les maturités

Les fortes chaleurs qui se sont installées depuis plus d'une semaine dans le vignoble du Languedoc-Roussillon ont pour conséquence une progression fulgurante des maturités.

D'après les observations de l'ICV (Institut coopératif du vin), la croissance des baies s'est nettement ralentie alors que les baies ont gagné de 1,6 à 2,2% en degré potentiel en 7 jours, tous cépages confondus. De nombreux symptômes de stress hydrique sont apparus depuis la semaine dernière avec des coups de soleil comme en 2003.Les maturités ont 10 à 12 jours d'avance sur 2008 et se rapprochent de celles de 2003. L'ICV a également observé une dégradation très rapide de l'acide malique sur 7 jours. Sur les rouges, l'accumulation des anthocyanes se poursuit avec des teneurs désormais supérieures à celles de 2008. Les polyphénols totaux restent légèrement supérieurs à ceux de 2008, 2007 ou 2006.

Selon les estimations de l'ICV, le volume de la récolte 2009 serait similaire à celle de 2008 : 12,8 millions d'hl avec des situations variées selon les départements. La baisse de récolte serait particulièrement sensible dans les PO avec un volume de 800.000 hl en baisse de 15% par rapport à 2008. La baisse serait de 5% dans l'Aude à 3,8 millions d'hl. L'Hérault maintiendrait son volume de l'an passé : 4,9 millions d'hl. Seul le Gard serait en progression avec 3,3 millions d'hl soit une hausse de 5% par rapport à l'an passé.

Source Vitisphere.com

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires