Viticulture : Le Vin de Cahors revient en force sous la bannière « Malbec de France »

Les vignerons et négociants en vin de Cahors, en plein marasme économique et identitaire il y a cinq ans, reprennent espoir depuis qu'il sont passés à l'offensive internationale sous la bannière de leur cépage emblématique, le Malbec, qui a fait le succès des vins argentins.

« Nous sommes le seul vignoble de France à avoir progressé en 2009 à l'exportation, de 5,2% en volume et de 6% en valeur, avec une hausse de 29% aux Etats-Unis », souligne le coprésident de l'union interprofessionnelle du vin de Cahors (UIVC) Alain Janicot. La part des exportations approche désormais 20% et le directeur du marketing Jérémy Arnaud vise les 30% d'ici à deux ans, en ciblant le milieu de gamme (de 7 à 15 euros la bouteille) avec une nouvelle bouteille, gravée « Cahors Malbec ». Ce cépage historiquement français a connu ses plus grands succès en Argentine (71% de la production mondiale, contre 11% à Cahors) et l'UIVC a exploité cette parenté. Cahors, l'une des seules AOC françaises quasiment monocépage (le Malbec y entre en moyenne pour 85%), a ainsi épousé la tendance mondiale identifiant les vins par le cépage et non par le terroir. Il se retrouve en phase avec le développement des vins de cépages souhaité par le gouvernement français pour contrer l'érosion des vins français sur le marché mondial (17% en volume et 34% en valeur en 2009 contre 25% et 51% il y a 20 ans).

« Nous avons plus d'atouts que d'autres pour prendre le train qui passe, en première classe », estime Jérémy Arnaud. Ce week-end, 400 acheteurs et 150 journalistes du monde entier arpentent le vieux pont de Valentré (XIVe siècle), pour y rencontrer une centaine de producteurs, témoignant du retour en grâce du « vin noir », à l'occasion des « deuxièmes journées internationales du Malbec » (21-23 mai). Alain Janicot se réjouit de voir acheteurs chinois, américains et canadiens déguster les vins et visiter les exploitations du « Cahors, the french Malbec » (Cahors, le Malbec de France). Il attend aussi 3.500 amateurs de vins pendant le week-end.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier