29 innovations dans le secteur laitier (2)

Réussir Lait

29 innovations dans le secteur laitier (2)
29 innovations dans le secteur laitier (2)

Boucle d'alerte "fièvre"

* Fever Tags, FeverAlert' est une boucle qui alerte l’éleveur en cas de fièvre d’un bovin. Fixée à l’oreille de l’animal, la boucle mesure sa température tous les quarts d’heure et émet un signal lumineux rouge clignotant lorsqu’il est en hyperthermie (>39,7 °C). Le système assure ainsi un contrôle de la température des animaux, sans avoir à utiliser de thermomètre rectal. Il permet de repérer le début d’une pathologie, respiratoire notamment, plusieurs heures-voire plusieurs jours-avant les signes cliniques détectables à l’oeil nu par l’éleveur (51 h avant l’abattement et 60 h avant la toux). Hall 5, Stand A19

29 innovations dans le secteur laitier (2)

Traitement des digestats

* Evalor, le procédé NEW d'Evalor permet de traiter les digestats de méthanisation en recyclant une partie de l’azote, avec une filière qui est ainsi complète. Le système est basé sur la volatilisation de l’azote ammoniacal par stripping grâce à une augmentation de température du digestat, sans autre ajout d’intrants, la chaleur étant fournie par la valorisation du biogaz issu de l’unité de méthanisation. Un échangeur thermique spécifique permet de réduire les consommations thermiques du procédé en récupérant la chaleur de l’effluent épuré pour chauffer le digestat à traiter. Le taux d’abattement de l’azote ammoniacal constaté est de l’ordre de 65 %. Une tour de lavage permet d’épurer le gaz chargé en ammoniac et de récupérer une solution de sulfate d’ammonium, valorisable comme un engrais minéral azoté. Au besoin, le digestat épuré d’une partie de son azote ammoniacal peut être centrifugé pour capter le phosphore excédentaire et produire un engrais organique solide.  Hall 4, stand C89

29 innovations dans le secteur laitier (2)

Commande centralisée pour bétaillères

Le système BétH@control permet de centraliser toutes les commandes d’une bétaillère. Le pupitre de commande est installé à l’arrière du véhicule. Une commande radio reliée au pupitre permet d’effectuer les opérations à distance, ce qui facilite le travail du chauffeur. L’automate, spécifique au domaine de l’embarqué et étanche, est installé sur le véhicule dans les coffrets électriques. Il centralise tous les capteurs et les actionneurs. Le système est également équipé d’un modem GPS- 3G, relié à l’automate et au pupitre. Il permet d’avoir une traçabilité des déplacements et des actions effectuées sur le véhicule en temps réel. Le système BétH@control, optionnel, peut être installé sur un véhicule neuf ou ancien (rétro fit). Air libre, stand P23

29 innovations dans le secteur laitier (2)

Pique-bottes sur relevage arrière

** Magsi accessoires, le PicMags est un pique-bottes installé sur le relevage arrière du tracteur qui permet d’optimiser la manutention des balles de foin et paille. Utilisé en complément d’une fourche montée sur le chargeur du tracteur, le PicMags’ permet de déplacer deux bottes supplémentaires à chaque fois. Le tracteur, lesté à l’arrière, est plus stable. Lorsque toutes les balles sont chargées, l’agriculteur n’a pas besoin de dételer le PicMags’ pour atteler sa remorque ou son plateau à paille. La forme spécifique du PicMags’ permet en effet l’attelage de la remorque et le mouvement rotatif de la flèche lors des déplacements. Les quatre doigts du piquebottes
sont repliables lors du trajet sur route. Installée sur le relevage arrière, le Picmasg's permet de limiter les déplacements pour la manutention des balles au champ. Air Livre, stand K 35.

Paillage automatisé

28

* Schauer agrotronic, Strohmatic est un système de paillage automatisé pour aires paillées et logettes. Il est constitué d´un  démêleur de balles (rondes ou cubiques), d’un broyeur de paille, d’un aspirateur de poussière et d’un circuit de distribution de la paille par chaîne à pastilles. Après passage dans le démêleur (muni d’un piège à cailloux), la paille est broyée en brins de 15 à 50 mm, ce qui améliore sa capacité d’absorption. La paille hachée est soufflée jusqu’à l’unité de transfert, où la poussière est aspirée. Puis elle est distribuée dans la stabulation par une chaîne à pastilles intégrée dans un tube PVC perforé d’où elle tombe doucement par gravité. Des répartiteurs peuvent être montés sous les ouvertures pour mieux répartir la paille. L’ensemble des tubes en PVC et la chaîne à pastilles, très légers, s’adaptent aux charpentes existantes sans obligation de renfort et les tubes PVC peuvent traverser des murs. Hall 8, stand B25

29 innovations dans le secteur laitier (2)

Plilotage des rampes d'épandage

* Joskin, Le dispositif Section Pilot de Joskin permet un pilotage automatique par sections des rampes d’épandage, selon la norme IsoBus Section Control. Les conduites des outils d’épandage Joskin sont munies de pincettes hydrauliques ou pneumatiques de fermeture commandées par sections d’une ou plusieurs conduites au moyen d’électrovannes pilotées par le système IsoBus Joskin. Ce dernier utilise les données de positionnement d’un récepteur GPS capable de communiquer des données normalisées Section Control. Le système dispose d’une maîtrise plus précise des épandages. Les redoublements sont évités, notamment en lignes adjacentes dans les tournières, dans les coins et dans les contournements d’obstacles. Air libre, stand J11

Plaque ondulée haute résistance

19

* Landini, landini propose une plaque ondulée certifiée CSTB avec une résistance à la rupture de 900 joules (le standard est de 600 joules). Lors de son process de fabrication, la plaque sort de la machine en épaisseur 8 mm, avec environ 15 % de matière première en plus que pour une plaque standard. Elle passe ensuite dans une presse pour être comprimée en épaisseur 6,5 mm, ce qui permet d’obtenir un produit plus résistant et durable. La plaque PO 177 est garantie 15 ans. Hall 2-3, stand C26

Goulotte de paillage smart

20e

* Lucas G, la goulotte de paillage Smart de Lucas G permet de combiner deux mouvements : unbalayage classique de bas en haut pour pailler en profondeur perpendiculairement au sens d’avancement et un balayage latéral, initié par un mouvement pendulaire à 270° de l’ensemble de la goulotte sur un axe sensiblement horizontal autour du flux de matière. Ce mouvement contrôlé oriente la totalité du flux de matière vers l’avant ou vers l’arrière parallèlement au tracteur et à la pailleuse, tout en conservant le balayage classique de la goulotte. Testée à poste fixe, la goulotte Smart a permis de pailler à 19 m de profondeur, sur 12 m à l’avant et 12 m à l’arrière de l’ensemble tracteurpailleuse, pour une surface couverte de 430 m2. Air libre, stand K47

Mur préfalice

40e

** Masion bleue, Préfalice est un mur préfabriqué en béton avec un sous-bassement PVC. Lors de sa fabrication, le mur est doté d’un profil plastique muni de nervures d’ancrage, spécialement étudié pour que sa solidarité avec le béton soit parfaite. Cette solidarité entre le béton et le PVC est telle qu’il n’y a aucun vide d’air entre les deux éléments, ce qui rend la paroi résistante aux chocs. Le profil PVC, lisse et non poreux, facilite le lavage et améliore la luminosité. Il se présente sous forme de lames plastiques modulables, avec une hauteur de recouvrement adaptée au besoin de chaque client. Le matériau en PVC intégré (traité anti UV) est utilisé depuis vingt ans au Canada et a fait ses preuves en matière de longévité et de technicité. Hall 2-3, stand F69.

Système full-up

21e

* Miro, le Full-Up de Miro est un accessoire conçu pour limiter l’effet de moussage du lisier et optimiser le remplissage déclenchement prématuré du système de sécurité. Adaptable sur toutes les tonnes à lisier Miro, Full Up injecte lors du remplissage de l’huile hydraulique biodégradable qui évite l’effet de moussage. Hall 11, stand A21

Trémie pour méthaniseur

23e

* Mt-energie france, propose un équipement conçu pour l’alimentation des méthaniseurs en substrats compacts et fibreux comme le fumier et l’herbe. La plupart des trémies sur le marché ne permettent pas d’incorporer dans le digesteur ce type de substrats, difficiles à faire avancer vers les vis de gavage et qui contiennent souvent des corps étrangers (pierres, vieilles pièces métalliques, ficelles) susceptibles d’endommager l’installation, de sédimenter ou flotter. Ces substrats compacts peuvent boucher certaines conduites, nécessitant le recours à des mélangeurs coûteux en énergie. Les pailles longues, difficiles à digérer par les bactéries peuvent aussi provoquer des dommages mécaniques. L’équipement développé par MT-Energie permet de répondre à ces problématiques et de valoriser au maximum le potentiel des substrats utilisés, avec une consommation électrique réduite. Hall 4, stand C94

Géolocalisation en bâtiment

24

*Nédap livestock management, Le système « Cow Positioning » de Nedap enregistre la position individuelle et les mouvements de vos vaches. Le dispositif repose sur des balises suspendues à différents endroits du bâtiment qui émettent chacune un signal unique basse fréquence. Le détecteur de champ magnétique 3D dans le Smarttag Cou de Nedap reçoit les signaux des différentes balises, ce qui permet de déterminer la position de l’animal. Le système guide ainsi facilement l’éleveur vers la position de chaque animal sur un plan numérique de la stabulation, affiché sur PC, smartphone ou tablette. Le dispositif permet aussi de détecter les chaleurs et d’enregistrer en permanence le temps d’alimentation de la vache pour signaler une éventuelle anomalie sur son comportement alimentaire. Hall 11, stand B3

Couverture de fosse

26

* Nénufar, nénufar a conçu une couverture de fosse assurant trois fonctions. En plus d’empêcher la dilution du lisier par l’eau de pluie et de réduire les nuisances olfactives et les émissions de méthane (puissant gaz à effet de serre), elle permet de stimuler la méthanisation dans la fosse, de capter et de stocker le biogaz produit pour permettre sa valorisation directement sur la ferme, sur chaudière ou sur radiants. Le système, breveté, est basé sur une membrane flottante qui permet de ne jamais mettre en contact le biogaz agressif avec les bétons des fosses qui n’ont pas été conçus pour être étanches et résister aux biogaz. Hall 4, stand D118

Démarchage silo'scan

27

* Ouest conseil élevage, Silo’Scan est un outil de conseil en élevage permettant d’évaluer la qualité de conservation des ensilages de maïs à partir de quelques mesures simples et rapides au silo. Le compactomètre mesure la densité (et permet de déduire la porosité). Les thermomètres- infra-rouge visuel et à sonde - repèrent les zones à risque sur le front d’attaque. La « Silage Box », boîte des senteurs de référence créée par Orne Conseil Elevage, définit le profil de fermentation et le pHmètre mesure l’acidité. Cet ensemble de données renseigne sur les caractéristiques de conservation du silo, la meilleure utilisation du maïs pour l’année en cours et les précautions à prendre pour la confection des prochains silos. L’objectif est notamment d’évaluer les pertes prévisionnelles de matière sèche. Suivant le tassage, un silo perd 5 à 20 % de son poids en cours de saison. Hall 1, stand E45

Bardage éclairant et ventilant

29

** Renolit ondex, Perfolux est le premier produit de bardage brise-vent rigide et éclairant. Il se présente sous forme de plaques en PVC translucides perforées dont les performances ont été validées en soufflerie. Son coefficient de transmission lumineuse est supérieur à 60 %, contre 11 % pour un bardage bois et 30 % en moyenne avec des filets brisevent. Perforlux permet ainsi d’optimiser l’entrée de lumière dans le bâtiment, tout en assurant une ventilation contrôlée pour une ambiance saine. Son procédé de fabrication par bi-orientation garantit un produit solide, résistant aux projections des pailleuses. Hall 2-3, stand H93

Fabrication à la ferme

50

* Acemo, le MasterMix est un équipement « tout en un » qui permet de fabriquer à la ferme à partir de céréales sèches ou humides différentes formules qui font ensuite l’objet d’une distribution-pesée, sans stockage intermédiaire. Le tout pour un montant d’investissement réduit. Le MasterMix associe une mélangeuse diagonale Unimix, conçue pour permettre un mélange homogène de farines sèches et humides, un broyeur à disques monté sur même châssis de pesage que la mélangeuse et un automate simplifié de fabrication et de distribution d’aliments « Microstar ». La mélangeuse Unimix de 2,8 m3 est chargée directement depuis les stockages extérieurs (possibilité d’intégrer des aliments achetés) ou par le broyeur. Les formules fabriquées font l’objet d’une distribution-pesée immédiate en type sec. Hall 7, stand B21

Méthode phytogramme

30e

* Résalab, le Phytogramme est une méthode standardisée, répétable et reproductible permettant de mesurer in vitro le pouvoir inhibiteur d’un produit à base d’huiles essentielles vis-à-vis de différentes bactéries. Il peut être comparé à un antibiogramme dans lequel les antibiotiques sont remplacés par des substances issues des plantes. La méthode repose sur la mesure d’un diamètre d’inhibition de croissance de la souche bactérienne. Plus celui-ci est important, plus l’efficacité du produit in vitro est élevée. Le Phytogramme permet ainsi de choisir un traitement à base d’huiles essentielles comme on peut prescrire un traitement antibiotique. Hall 9, stand A3

Remplissage des silobags

31

* VB trade, le Fill Silobag est une vanne portative auto-perforante conçue pour faciliter le remplissage des sacs à silos. La vanne est posée au sol, sous un Big Bag rempli du matériau de remplissage (cailloux ronds de calibre 25/35). Le Big Bag est percé en l’abaissant à l’aide des fourches avant du tracteur. Un ensemble d’ailettes métalliques rétractables permet de positionner la vanne dans tout type de Big Bag à enveloppe tressée et de la maintenir, en assurant une étanchéité parfaite. L’agriculteur relève le Big Bag et fixe sous la vanne le sac à silo à remplir. Il suffit ensuite d’ouvrir la vanne de remplissage et de la fermer dès que le silobag est rempli à 85 %. Un tube avec un système à ressort maintient le sac durant l’opération. Une fois rempli, le sac est désolidarisé de son attache et remplacé par un nouveau sac vide. Hall 5, stand A23

Source : Réussir Lait n° 283 - Septembre 2014

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier