[Carte] FCO : les départements concernés

ASL

[Carte] FCO : les départements concernés
Fièvre Cattharale Ovine : les départements concernés

Suite à la découverte le 6 novembre, d’un veau atteint par le sérotype 4 de la FCO, le ministère de l’agriculture a imposé la vaccination des ruminants pour 5 départements correspondants à la « zone de protection. » Sept autres départements ont été placés en « zone de surveillance. »

Le ministère de l’agriculture a publié un arrêté au Journal Officiel (JO) le jeudi 9 novembre définissant le périmètre de restriction, ainsi qu'une zone de protection et de surveillance, autour du cas de FCO de sérotype 4 détecté sur un veau dans l’Allier. Ce sérotype sévit actuellement en Corse et en Sardaigne ainsi qu'en Italie du Nord. L’animal provenait d’une exploitation de la commune d'Ocier, en Haute-Savoie. 

L’arrêté impose une « vaccination d’urgence » des ruminants, « prise en charge par l’Etat » dans 5 départements correspondant à la « zone de protection » : Haute-Savoie, Savoie, Ain, Doubs et Jura. Pour rappel, il faut deux injections de vaccin à 3 semaines d’intervalle par animal pour que l’animal soit vacciné. Sept départements sont placés en « zone de surveillance » : Hautes-Alpes, Côte-d'Or, Isère, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Territoire de Belfort. D’après le ministère de l’agriculture « le principe pour limiter la diffusion de la maladie est de restreindre les mouvements des ruminants domestiques au sein de leurs zones réglementées. »

Capture d’écran 2017-11-10 à 15.18.37

Le ministère précise dans un communiqué qu’il s’agit du « premier cas de sérotype 4 détecté en France continentale, contrairement à la Corse où l’on compte actuellement 193 foyers de sérotype 4. » Avant d’ajouter « l’origine de ce cas est actuellement inconnue et les investigations complémentaires sont en cours. »

La plateforme ESA indique que des prélèvements vont être réalisés dans les zones de protection et de surveillance pour rechercher la présence de la maladie. Ces tests seront réalisés dans des élevages bovins par « tirage au sort dans chaque département, à raison de 25 élevages par département afin de disposer d'une répartition spatiale des élevages la plus homogène possible. » 

Pour en savoir plus :  Un cas de FCO dans l'Allier, vaccination obligatoire pour 5 départements

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier