"Entre 22.000 et 25.000" éleveurs au bord du dépôt de bilan selon Le Foll

"Entre 22.000 et 25.000" éleveurs au bord du dépôt de bilan selon Le Foll

"Entre 22 et 25.000" exploitations d'élevage, soit 10% du total, "sont cet été au bord du dépôt de bilan", affirme le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll dans Le Parisien/Aujourd'hui en France de vendredi.

En avançant ces chiffres "collectés département par département" par ses services, le ministre insiste sur "l'urgence" à traiter "trois crises, bovine, porcine et laitière, (qui) se conjuguent". "Près de 10% des exploitations d'élevage, soit entre 22 et 25.000, sont cet été au bord du dépôt de bilan", avance Stéphane Le Foll. D'après Le Parisien, cela représente "au moins 40.000 emplois directs".

"Dans la crise actuelle, chacun est responsable, du consommateur à l'élu local, qui doit privilégier les produits français dans la restauration collective", insiste-t-il. 

Il rappelle aussi qu'en juin, "tous les acteurs se sont engagés à augmenter les tarifs et à répercuter cette sur les producteurs". Il convient également de "réorganiser l'offre française en valorisant le logo Viande de France, qui permet au consommateur d'être sûr de l'origine des produits. Alors, il sera prêt à payer un peu plus cher"

Les éleveurs ont multiplié les actions ces dernières semaines, dans l'Ouest notamment, pour protester contre l'absence de remontées des prix de leurs productions. Une conférence agricole a été organisée jeudi au Sénat pour envisager les mesures d'urgence en faveur des éleveurs.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 18

booster2011

je veut bien soutenir les eleveurs mes nous les maraicher nous avont les meme problemes et la les eleveur s en foute soit on n est solidaire soit c est chacun pour soit

pipo

chez Intermarché l eau de marque Hépart est à 0.98c le Litre et le lait demi écrémé est a 0.92c le litre alors cherchez l erreur......

oli86

Ne nous trompons pas de cible , les industriels ont besoin de faire tourner leur outil . Par contre qu'en est il des accords d'importation hors cee , l'europe accepte de l'importation et pleure quand les cours baissent . Bien evidement il faut travailler la tracabilité, la qualité mais cela suffira t'il à sauver l'elevage traditionnel alors que "le" syndicat soutien le modéle industriel qui est consommateur d'aliment, de produits véto , de services ... en gros qui fait vivre les gros groupes pour produire une viande basique directement en concurence avec la viande etrangere .

marin347

tant qu ont sera dirigée par des énarques et des fonctionnaires ont est foutue il est tant de prendre les armes et de faire une révolution

francis

fallait mesurer l'importance de l'elevage et de l'agriculture avant de detricoter la pac et les outils de régulation. aujourd'hui faut pas faire la langue de bois et se cacher derriere des mots il ne veulent plus de nous au détriment de leur accords commerciaux alors fi de leurs constats il faut qu'il s'impliquent dans la filierre et qu'il mettent les bons outils dans la caisse

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier