Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter google+ Youtube

Découvrez les Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Porcs
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit agricole, informez-vous ici

Mon espace
pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer

04/01/12
Elevage

Poules pondeuses : 90% des élevages aux normes

La filière poules pondeuses a investi près d’1 milliard d’euros, pour appliquer la nouvelle réglementation européenne sur les hébergements collectifs entrée en vigueur au 1er janvier 2012, annonce le Comité National pour la Promotion de l’Œuf (CNPO) .

Selon la filière, 90% des poules pondeuses vivant en hébergements collectifs, soit 31,3 millions sur 35 millions, bénéficient déjà des aménagements conformes à la nouvelle directive de l’Union. Il ne resterait que 93 élevages à mettre en conformité avec les nouvelles normes européennes sur les premiers mois de l’année 2012. Ce qui représente environ 8% du nombre total des 46 millions de poules pondeuses que compte la France. En Espagne, 43% des poules ne seraient pas encore élevées dans des cages aux normes, 41% en en Italie et 11% en Pologne. « Cet engagement ne doit pas entraîner de distorsions de concurrence avec des pays qui n’auraient pas relevé le défi de cette nouvelle norme de bien-être animal » souligne le Cnco. 

40% d’espace en plus

Conformément à la réglementation européenne, les élevages français ont donc augmenté de près de 40 % la surface disponible par poule. « Elles disposent désormais d’un minimum de 750 cm2 chacune, sachant qu’elles sont élevées en hébergement collectif et «peuvent ainsi circuler en troupeau de 20 à 60 poules sur plusieurs m2 », précise le Comité. Ces nouveaux hébergements sont équipés d’un nid, d'une litière permettant le picotage, le grattage et l’épouillage, d'un perchoir de 15 cm par poule et d'un dispositif à base de tapis rugueux ou de grattoir pour que la poule puisse limer ses griffes

Les nouveaux aménagements de ces logements permettent ainsi de mieux respecter les besoins comportementaux des poules, comme battre des ailes, gratter, se percher...

4 types d’élevages sont proposés en France : hébergements collectifs (78% des poules) pondeuses, sol, plein air et bio. « Dans le contexte actuel de crise économique, la coexistence d’œufs issus de différents élevages permet à tous les consommateurs de disposer d’une protéine animale financièrement accessible tout en respectant le bien-être animal. Disponible en France à partir de 0,10 €, l’œuf constitue en effet la protéine animale la plus abordable du marché » conclut le Cnco.

Lire aussi : 

Plus de place pour les poules pondeuses

SC

Imprimer

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h