Résurgence de la tuberculose bovine, une centaine de foyers en France

Résurgence de la tuberculose bovine, une centaine de foyers en France

La turberculose bovine, qui avait pratiquement disparu des élevages français, fait sa réapparition et touche actuellement une centaine de foyers, annonce le ministère de l'Agriculture.

"La tuberculose a ressurgi dans quelques zones, en Dordogne, dans le sud-ouest, la Camargue et la Côte d'Or",  précise le ministère, qui a décidé un "renforcement des mesures de surveillance" des élevages "en cas de doute".

 La France a obtenu en décembre 2000 le statut "officiellement indemne de tuberculose" bovine délivré par la Commission européenne. Un pays perd ce statut lorsque le nombre d'élevages indemnes atteint les 99,9% de la totalité. La France perdrait donc son statut dès qu'environ 200 foyers seraient détectés.

La maladie a pu faire sa réapparition via la faune sauvage

La tuberculose bovine est une infection contagieuse, due à une bactérie appelée Mycobacterium bovis. Il peut se passer plusieurs années avant que l'animal infecté en manifeste les signes cliniques. Et c'est parfois à l'abattoir que les tests permettent de repérer les bêtes malades.

Si la transmission de la tuberculose de l'animal à l'homme est "théoriquement possible", "jamais aucun cas n'a été diagnostiqué", selon le ministère.

 En France, la tuberculose bovine est une maladie règlementée, particulièrement surveillée. Dès qu'un cas est signalé, tout le troupeau est abattu.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier