Schmallenberg : "risque négligeable" pour la santé humaine

Schmallenberg  : "risque négligeable"  pour la santé humaine

Le virus Schmallenberg présente un "risque négligeable pour la santé humaine", a déclaré jeudi l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), jugeant également "négligeable" le risque de propagation via le lait et la viande.

Cette maladie animale présente "un risque négligeable pour la santé humaine", selon les experts réunis par l'OIE pour analyser les connaissances sur ce nouveau virus. Ils ont également déterminé que la durée pendant laquelle le virus circule et se reproduit dans le sang d'un animal infecté "est courte". Le risque de propagation de la maladie par les échanges commerciaux de viande et de lait est donc jugé "négligeable".

Fin janvier, la Commission européenne avait estimé qu'il n'y avait pas d'urgence sanitaire en Europe à cause du virus de Schmallenberg, alors que 65 exploitations ovines avaient été atteintes en Belgique, au moins 76 élevages au au Pays-Bas et 186 en Allemagne.

En France, à la mi-février, quelque 95 élevages étaient touchés par ce virus, dans 19 départements.

Le virus est relativement bénin pour les animaux adultes : fièvres, diarrhées, diminution de la production de lait. Mais il est particulièrement dangereux quand il atteint des femelles pendant la gestation, car il provoque de graves malformations des foetus voire des avortements.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 1

francois

je rencontre des diarrhees mortelles sur des agneaux de 1 a 2 j. 20%. pas d'autres symptomes.Est-ce que ce virus peut en etre la cause?

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier