Une campagne laitière exceptionnelle

Une campagne laitière exceptionnelle

Sur l’ensemble de la campagne 2011/2012 la progression de la collecte lait atteindrait 4,1 %. Elle dépasserait légèrement 24 milliards de litres, un niveau jamais atteint depuis la fin des années quatre-vingt.

En mars 2012, la collecte de lait de vache est relativement stable par rapport à mars 2011 (+ 0,7 %), précise le service statistique d’Agreste dans son dernier bulletin. Le niveau attractif du prix du lait payé aux producteurs a donc continué de soutenir l’activité.

Tant est si bien, qu’avec 24 milliards de litres de lait collecté, la  campagne 2011/2012 atteint un niveau jamais observé depuis mars 1988 ! La progression atteint 4,1 % (3,4 %, une fois pris en compte le correctif matière grasse et le caractère bissextile de l’année) par rapport à la campagne précédente. Toutefois, la collecte reste inférieure de 3 % environ au quota fixé à 25,5 millions de tonnes même si l’écart, qui augmentait depuis la campagne 2008/2009,  se réduit.

En avril 2012, premier mois de la campagne 2012/2013, le niveau de collecte serait légèrement supérieur à avril 2011, selon les premières estimations de FranceAgriMer.

Sur l’ensemble de la campagne 2011/2012, la collecte de l’Union européenne dépasserait de plus de 2 % celle de la campagne précédente. Six états membres dont l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Irlande dépasseraient leurs quotas de livraisons. Le Royaume–Uni qui a retrouvé une collecte dynamique, terminerait malgré tout sa campagne laitière en nette sous-réalisation.

collecte avril

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 1

banquise

peut on parler d'un prix atractif qant on est juste au dessus du cout de revient!!! mais je pense plutot a une volonter de faire plus pour essayer de gagner plus!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier