[Vidéo] Un printemps laitier, plus favorable qu'attendu?

Marie-Astrid d'Hautefeuille

[Vidéo] Un printemps laitier, plus favorable qu'attendu?

Benoït ROUYER, économiste au CNIEL revient sur la conjoncture laitière française et internationale.

Conjoncture laitière, février 2015

.

Chargement du player...

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 17

dadada

bravo grigri j'espere que ca tourneras pour toi , j'etais dans le meme etat d'esprit en 2004 a mon installation, depuis j'ai vu les reglementations s'empiler en depit du bon sens , j'ai vu les gesn vivre tranquillement aux profiter de loisirs, de vacances mais rien deja que du temps libre ce serait bien, aux 35h et en plus sans aucun prise de risque , sans aucun emprunt sur le dos et qui rentre a 17h sans aucun probleme en tete , sauf celui de traiter les paysans d'enc.....car ils font trop de bruit , j'ai comparé mon paiement horaire a celui d'un smicard j'etais bien en dessous , j'ai recuperé un voisin accroché a une poutre , sans vie .... j'ai vu a quel point le paysan etait le bon serf celui qui car attaché au travail de ses parents de ses grands parents , peut vivre juste la tete hors de l'eau pour produire de la nourriture a bons comptes et de constater que le rol de l'etat c'est d'uniquement maintenir les paysans la tete hors de l'eau qu'ils ne fassent pas de vague et continue de produire , j'ai vu les politiques se dedouaner sur les agriculteurs de toute leurs responsabilité , j'ai vu des consommateurs vomir sur des paysans qui utilisait des pesticides mais 90% d'entre eux se ruent en grande surface , j'ai vu des controleurs pistolet a la ceinture , j'ai vu un voisin convoqué en gendarmerie et passer au tribunal pour 0.2l de produit phytos de depassement, la seule chose que je n'ai quasiment pas vu, ce sont mes enfants

esclave

quant un jeune agriculteur s intalle et qui va voir ses conseils financiers on lui propose des emprunts a taux reduits pour investir dans le materiel le cheptel et les batiments agricole mes jamais dans la renovation ou la construction d une maison d un nid famial c est plus tot reserver au salarier conseilleur sitation les conseilles ne sont pas toujours les payeurs esclave

Moncom

Il ne s'agit pas d'être grincheux ni pessimistes mais réalistes ! malgré l'envie et la passion du métier pendant 35 ans pour nous, il faut se rendre à l'évidence que les petites et moyennes exploitations disparaitront...

grigri

Mais J'ai appris que cela n'améliore rien d'être pessimiste!

grigri

je suis installé depuis 5ans et oui il y a des moments plus dur

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier