Aliment du bétail : La drêche de maïs américaine frappe à la porte de l'Europe

Costie Pruilh

La production de drêches de maïs issues de la transformation du maïs en agro-éthanol est en hausse depuis trois ans. Les États-Unis sont un gros producteur : près de 35 millions de tonnes attendues sur 2010.

La société américaine Marquis energy était présente au Space, pour présenter ses drêches de maïs et convaincre les fabricants d'aliments de son intérêt. « Notre usine produit près de 500 millions de litres d'éthanol par an à partir du maïs. Plus de 300 000 tonnes de drêches de maïs, ainsi que 7,70 millions de litres d'huile de maïs sont générés », présente Mark Marquis, PDG de la société.

Ces drêches sont riches en énergie et en protéines (26 % de proteines), mais seul hic : elles sont OGM. « Nous exportons des drêches vers la Chine et l'Indonésie. Nous pourrons les commercialiser en Europe dès que l'obstacle anti OGM sera levé. » La société s'attend à une levée de cette contrainte, grâce aux actions de lobbying.

(F. d'Alteroche)

(F. d'Alteroche)

Source Réussir Lait Octobre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires