Alimentation humaine : Le CNA dit non aux produits issus d'animaux clonés

Franck Mechekour

Le Conseil national de l'alimentation (CNA) «recommande aux pouvoirs publics, sur la base
notamment de considérations d'ordre éthique, d'interdire la mise sur le marché de produits
issus d'animaux clonés, ou de leur progéniture », a annoncé le 14 octobre l'instance consultative indépendante.
De nombreuses raisons ont conduit les membres du CNA à demander cette interdiction : «évaluation" des risques sanitaires insuffisamment robuste ; faible pourcentage de gestations menées à terme ; fréquence élevée des anomalies morphologiques et métaboliques dont souffrent les veaux nés avec cette technique ; intérêt économique pour les producteurs et les consommateurs non démontré ; risque de détérioration majeure de l'image des produits animaux ; nouvelles interrogations des consommateurs sur le mode de production de leur alimentation… » Cette recommandation va dans le même sens que celle émise par les parlementaires européens, l'Autorité européenne de sécurité des aliments, l'Inra, l'Afssa…

Poursuivre les recherches

En l'attente des décisions réglementaires que pourrait prendre la Commission européenne, le CNA recommande « que soit également interdite l'importation d'animaux clonés, de leur progéniture, et de tout produit issu de ces animaux ». Le CNA reste par contre favorable à la poursuite des recherches sous certaines conditions, en précisant que « l'état des connaissances à ce jour ne met en évidence aucune différence significative quant à la composition du lait et de la viande, leur digestibilité, ou leur toxicité. »

Source Réussir Lait Elevage 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires