Baisse des naissances : Le virus de la FCO circule-t-il ?

Annick Conté

Étude à grande échelle. Pour savoir quelle est la persistance du virus chez les bovins(1), une recherche du virus par PCR a été effectuée sur 495 veaux nés en fin d'hiver et non vaccinés dans une zone exposée. Tous se sont avérés négatifs. La taille de l'échantillon permet de conclure que la prévalence du virus est inférieure à 0,6 % (moins de 6 animaux sur 1000 peuvent se révéler positifs).
L'étude d'Oniris-Inra(2) menée avec les GDS bretons se poursuit pour savoir si l'épidémie
redémarre. Quatre séries d'analyses (mai, juin, septembre, novembre) sont actuellement menées sur deux groupes de 700 veaux, l'un situé à l'avant du front FCO 2 008 et l'autre situé en arrière du front. Des séries négatives permettraient de conclure à une prévalence du virus inférieure à 0,2 %.

(1) après la période d'inactivité vectorielle.
(2) École vétérinaire de Nantes.

Source Réussir Lait Novembre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires