Basse Normandie : Une unité de méthanisation expérimentale à la Blanche-Maison

Sandra Roupnel

Près d'un million d'euros seront peut-être investis dans le projet de méthanisation de la Blanche-Maison. La ferme expérimentale de la chambre d'agriculture de la Manche a déposé son dossier au printemps. Celui-ci prévoit le traitement de 5000 tonnes de substrats d'origines agricole et industrielle pour une production de 573 mètres cubes de méthane par jour. Huit exploitations alimenteront le digesteur avec des lisiers et fumiers ainsi que des ensilages d'interculture (seigle). Du marc de pomme, des déchets stercoraires d'abattoir et des résidus graisseux seront aussi consommés.
Le digestat issu du processus de méthanisation sera repris par les exploitants participant au projet pour fertiliser les parcelles agricoles retenues dans le cadre d'un plan d'épandage. Le projet prévoit un stockage du digestat sur site. « En l'absence de pertes d'azote et de phosphore, les agriculteurs récupèreront davantage d'éléments fertilisants qu'ils en ont apporté », explique Olivier Havard de la chambre d'agriculture.

570 mètres cubes de méthane par jour

L'énergie produite servira au maintien de la température du fermenteur à 38 °C, au chauffage des locaux et au fonctionnement des séchoirs à fourrages. Outre le séchoir en grange déjà présent sur l'exploitation, un séchoir mobile pour balles sera éventuellement installé et mis à disposition des éleveurs du voisinage.
L'électricité produite par la combustion du biogaz sera vendue à EDF 15 centimes le kilo watt heure. La viabilité du projet est assurée par une subvention à l'investissement qui atteint 75 % grâce au plan de performance énergétique et aux financeurs publics. La vente de l'électricité représenterait près de 75 % des recettes totales de l'activité.

Source Réussir Lait Elevage Septembre 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires