Bien trier les déchets à collecter

Sandra Roupnel* - Réussir Lait Avril 2013

Bien trier les déchets à collecter
Il est conseillé de trier et préparer les déchets au fur et à mesure de leur production. © S. Roupnel

Les déchets non valorisables sur l’exploitation sont multiples et souvent produits en volume important. Voici quelques conseils pour s’organiser sur l’exploitation, bien trier, stocker et préparer les déchets à collecter.

© S. Roupnel

1 - Trier au fur et à mesure

Il peut être contraignant de suivre le calendrier de collecte des déchets. Il est donc préférable d’avoir trié et préparé les déchets au fur et à mesure de leur production. Ne reste alors qu’à les charger et les transporter vers le lieu de collecte à la date imposée. S’il n’est que ponctuel pour les bâches de silo,
par exemple, le tri doit au contraire être quotidien pour les ficelles. Les ramasser, retirer le fourrage accroché et les déposer dans leur dispositif de stockage devient un automatisme. De même, plier proprement la bâche d’ensilage au fur et à mesure de l’avancée du silo devient une habitude et facilite sa reprise ultérieure.

Bien trier les déchets à collecter

2 - Utiliser un contenant approprié

Pour éviter la reprise du déchet au moment de sa collecte, il est préférable de le déposer directement dans son contenant final. Les saches
transparentes de 200 à 300 litres, mises à disposition par les distributeurs collecteurs de déchets, sont parfaitement adaptées. Les big-bags et bâches pliées peuvent être déposés dans des padox ou sur des palettes. Disposer d’un contenant dédié à chaque déchet évite les erreurs de tri et améliore la qualité du déchet en le mettant à l’abri des intempéries et des salissures.

Bien trier les déchets à collecter

3 - Stocker au plus près du lieu de production

L’idéal est de stocker le déchet à proximité immédiate de son lieu de production, à l’endroit où l’on ouvre les balles de fourrage pour les mettre dans la mélangeuse par exemple. Différents points de stockage peuvent être disposés sur le parcours de préparation de l’alimentation, sur le lieu de préparation des traitements phytosanitaires, dans la laiterie, près du silo, etc.

Bien trier les déchets à collecter

4 - Respecter les consignes de collecte

Des consignes existent pour chaque type de déchet collecté. L’idée est de préparer le déchet pour qu’il soit le plus propre possible et faciliter son transport. Il convient, par exemple, de bien rincer les bidons de produits phytosanitaires et fertilisants et de verser l’eau de rinçage dans la cuve. Ce simple geste permet d’économiser jusqu’à 3 € par bidon. Le bidon est ensuite égoutté — bouchon retiré — puis stocké dans une sache. Les big-bags d’engrais doivent quant à eux être bien vidés, pliés en trois puis ficelés en fagot de dix. Pensez à retirer d’éventuelles agrafes métalliques.

 *en collaboration avec Adivalor, la chambre d’agriculture du Maine-et-Loire et Christophe Malherbe, éleveur à La Salle-et-Chapelle-Aubry.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires