Diagnostics et investissements : C'est parti pour le plan de performance énergétique

Emeline Bignon

Le plan de performance économique des exploitations agricoles est officiellement lancé. Son objectif ? Diminuer la facture énergétique des exploitations au niveau des consommations directes (fioul, électricité, etc.) et indirectes (engrais, phytosanitaires, aliments du bétail, etc.). Pour 2009, 35 millions d'euros sont consacrés à ce plan. Ces crédits doivent financer d'une part des diagnostics énergétiques chez les exploitants et subventionner des projets et équipements de maîtrise de la la consommation d'énergie et de production d'énergies renouvelables. Les aides concernent aussi les bancs d'essai moteur collectifs, et les projets de biométhanisation.
La liste des investissements éligibles, les conditions d'accès ainsi que les dossiers de demande seront disponibles dans les directions départementales de l'agriculture (DDAF et DDEA). Tous les exploitants pourront bénéficier de ces aides, ainsi que les Cuma.

Des solutions concrètes

Dans les exploitations seront identifiées les améliorations possibles en termes d'économie d'énergie. Les pratiques permettant de réduire la consommation (réglages des tracteurs, conduite économe) seront encouragées. Pour 2009, l'objectif est de 10 000 diagnostics d'exploitation à réaliser, et 100 000 sur cinq ans. Sur le terrain, la dynamique sera relayée grâce aux diverses conventions passées entre différents partenaires privés et publics comme l'Ademe, l'APCA, EDF, la FNCuma, Sofiprotéol, Cristal Union et GDF/Suez.

Source Réussir Lait Elevage Mars 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires