Fourrages : L'herbe peine à pousser

SC d'après Agreste

La réalisation de la production annuelle d'herbe se situe en dessous du niveau de référence, d'après les chiffres du ministère. Dans certaines régions, la production fourragère est même insuffisante pour couvrir les besoins des troupeaux au pâturage.

Après un démarrage lent, la pousse de l'herbe dans les prairies est toujours faible du fait des basses températures d'avril et de début mai dans les massifs montagneux et d'un niveau limité de la pluviométrie au nord de la Loire. Au nord, la production n'atteint qu'un niveau juste moyen alors que les régions fourragères des Vosges accusent même un retard de production. Au sud, le niveau de production est déficitaire pour 1 région fourragère sur 2. Le massif central, les Alpes et les Pyrénées sont majoritairement déficitaires. Curieusement, les régions fourragères de Provence Alpes et Côtes d'Azur, plus touchées par les pluies, sont les seules à avoir un excédent de production. La production dans le sud-ouest, en dehors des Pyrénées est normale.

La pousse mensuelle sur la période du 20 avril au 20 mai aura été bien inférieure à la normale sur près de 50% du territoire. La pousse est particulièrement modeste pour la façade ouest, le sud de la France et des régions fourragères de Champagne-Ardenne et Bourgogne, soit 47% des régions fourragères du territoire. Le retard de la production entamé en avril se poursuit pour beaucoup de régions

Ce sont les zones de montagne qui accusent le plus important retard dans la production de fourrages. Les écarts entre le taux de réalisation au 20 mai et le taux de référence s'observent principalement en Lozère, Pyrénées orientales, Alpes de Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes maritimes, Isère, Savoie et Loire. Dans ces départements, la production a pu être insuffisante pour couvrir le besoin des troupeaux au pâturage.

Au nord de la Loire, les 1er coupes ont pu être correctement valorisées compte tenu de la faible pluviométrie. En revanche, au sud, les pluies abondantes de début mai ont pu perturber la récolte des fourrages ou leur valorisation au pâturage.

Publié par SC d'après Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires