Intermarché lance le lait « les éleveurs vous disent merci ! »

ASL

Intermarché lance le lait « les éleveurs vous disent merci ! »
© Intermarché

Depuis le 3 février, les points de vente Intermarché proposent le lait « les éleveurs vous disent merci ! » Cinquante pourcent du prix du litre de lait est reversé au producteur.

Dans la série des laits équitables, Intermarché lance également sa gamme appelée « les éleveurs vous disent merci ! » La brique de lait demi-écrémé est « vendue 0,88 € et 0,44 € sont reversés aux 136 éleveurs membres de l’OP de la Laiterie » Saint-Père-en-Retz d’Agromousquetaires (44). Le projet a été co-construit entre éleveurs, Agromousquetaires et Intermarché.

En contractualisation sur 5 ans et rémunérant 440€/1.000 litres, ce lait serait celui « qui rémunère le mieux les éleveurs » hors laits bio, AOC, AOP ou laits spécifiques. La répartition du prix est d’ailleurs indiquée sur le packaging : 50% pour l’éleveur, 22,5% pour la collecte et la laiterie de Saint-Père, 21,97% pour la distribution et rémunération du magasin, et enfin 5,5% de TVA. Le distributeur justifie cette répartition par le « travail en circuit court d’Agromousquetaires, la maîtrise de l’outil industriel (qui, ndlr) permet de dégager une valeur maximale pour le monde agricole. »

Coup d'essai

Les éleveurs sont également mis en scène sur la brique de lait. Les producteurs de Loire-Atlantique, Amélie, Elodie, Gaël, Valéry et Vincent occupent ainsi un tiers du packaging. 

Capture d’écran 2018-02-07 à 13.52.55

« Ce projet, s’il rencontre le succès escompté, risque fort de s’étendre à d’autres produits tels que le beurre ou la crème. D’autres filières agricoles pourraient également être concernées » précise le communiqué.

 

Sur le même sujet

Commentaires 1

Voila les dieux

Il vont peut etre faire un geste pour la viande les grand seignieurs jai conpris on se rachete une image la derniere enseingne a vouloir remunere les eleveurs de viande bovin

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires