L’art de recycler les bidons d’hygiène de traite

Franck Mechekour* Réussir Lait Elevage Octobre 2011

La filière de recyclage des emballages vides de produits d’hygiène a débuté en 2010 avec à la clé un gisement d’environ 1 400 tonnes. L’objectif pour 2015 est d’atteindre 60 % de taux de collecte et 80 % de recyclage.

(Adivalor)

Rincer dès que possible les bidons

(Adivalor)

Un bidon mal rincé se recycle difficilement. Par ailleurs, il représente des risques pour les éleveurs et les opérateurs impliqués tout au long de la chaîne de recyclage (manutention, transport…). Il est donc primordial de bien nettoyer les bidons avant de s’en séparer. Concrètement, il s’agit de vérifier qu’il ne reste pas de produit dans le bidon puis de laver l’extérieur avec de l’eau. Le port de gants est impératif. L’intérieur du bidon doit être rincé avec de l’eau chaude (au moins 10 % du volume du bidon). Fermer puis agiter le bidon. L’eau de rinçage peut être vidée dans le circuit des effluents de salle de traite. Prévoir au moins deux rinçages. Dernier conseil : n’attendez pas que le stock de bidons s’accumule avant de les rincer ! La tâche tournera d’autant plus vite à la corvée que les produits auront eu le temps de sécher dans les bidons.

Égoutter les bidons

N’hésitez pas à bien secouer les bidons après rinçage. Placez les ensuite sur un support permettant de les incliner avec si possible un angle de 10 à 30 degrés. Prévoir au moins 30 minutes d’égouttage avant de les stocker dans un lieu où ils ne risquent pas de se resalir.

(Adivalor)

Laisser ouverts les bidons vides

Il est impératif de laisser les bidons ouverts afin d’éviter les accidents lors de leur manipulation et traitement (broyage…). Stockez  de préférence dans un sac plastique transparent.

(Adivalor)

* avec la collaboration d'Adivalor, Société spécialisée dans le recyclage des déchets issus de l’agriculture : bidons vides de produits phytosanitaires, d’hygiène de traite, bâches de silos… www.adivalor.fr

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires