La distribution veut innover avec les PME

Costie Pruilh - Réussir Lait Février 2012

La distribution veut innover avec les PME
La grande distribution cherche à développer encore ses marques propres. © S. Leitenberger

La grande distribution veut développer des marques distributeurs thématiques, notamment avec les PME.

Nutrition santé, praticité… Le plaisir reste la clé de la réussite dans les innovations produits, ont rappelé les intervenants spécialistes en marketing lors d’une journée sur les produits laitiers, organisée par l’association Sesil-Iesiel(1).
Henri Bouvet, négociateur pour Auchan, intervenu à titre personnel, estime que « le potentiel de différenciation est important dans les produits laitiers. Ce ne sont, à l’heure actuelle, pas les plus innovants. Le secteur est très concentré. Les enseignes de distribution ont intérêt à réduire la domination de certains industriels, à réduire leur dépendance aux marques leaders. Nous avons intérêt à soutenir des PME. Par ailleurs, près de la moitié des innovations sortent des PME. »

Les produits laitiers pourraient davantage innover

En France, les MDD (marques distributeurs) représentent 39 % des ventes alimentaires en hyper, super-marché et hard discount.
« La grande distribution veut encore développer ses marques propres. L’intérêt est qu’elle maîtrise le prix de vente des MDD. Les MDD sont aussi un moyen pour la distribution de se différencier des autres enseignes et de fidéliser le client », souligne Henri Bouvet.
« En 2010, on constate un repli des MDD premier prix et des MDD classiques (qualité équivalente et 10 à 15 % moins cher qu’une marque d’industriel). Par contre, on assiste à une montée des MDD thématiques. Cela correspond à de nouvelles attentes des consommateurs, pour des produits éthiques, régionaux, bio, pratiques… »
Henri Bouvet estime que les MDD thématiques sont une opportunité pour certaines PME. « Les investissements lié à l’innovation et au développement des produits sont partagés. L’enseigne de distribution donne de la visibilité aux produits de la PME. Comme le cycle de renouvellement des gammes s’accélère, que les innovations sont rapidement copiées, nous pourrons ensuite accompagner les PME dans leur développement, via nos réseaux à l’étranger par exemple. » 


(1) Association des anciens élèves de l’institut d’études supérieures d’industrie et d’économie laitières.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires