Lait : La Fdsea du Finistère pas satisfaite de l'accord sur le prix du lait

SC

Dans un communiqué, la Fdsea du Finistère exprime son insatisfaction à propos de l'accord sur le prix du lait conclu le 18 août dernier. Accord signé entre ses propres représentants (Fnsea, Fnpl) et les industriels du secteur laitier.

« Même si l'accord du 3 juin est respecté pour le 3ème trimestre, les industriels ont obtenu des concessions très dangereuses pour l'avenir des producteurs» écrit la section finistérienne de la Fnsea dans un communiqué. « On ne dénonce pas l'accord, mais on dit que l'on n'est pas satisfaits », nuance François Plougastel, responsable de la section laitière.

La Fdsea Finistère estime d'abord que « l'accrochage sur le prix allemand», est choquant. « Prend-on en compte les distorsions de concurrence sociale, fiscale et environnementale ? » s'interroge-t-elle. Elle estime ensuite qu'il ne donne pas de perspectives aux producteurs : « Nous n'en sommes pas satisfaits ! Les perspectives de double prix/double volume, de l'accrochage sur le prix allemand sans avoir les mêmes règles de production et les contrats type Danone que la Fdsea dénonce vivement, compromettent l'avenir des producteurs ».

Le syndicat se dit, par ailleurs, prêt à rencontrer la Coordination rurale et l'Association des producteurs de lait indépendants (Apli) « pour défendre collectivement le revenu des producteurs laitiers au travers des organisations et associations de producteurs ». Une réunion est d'ailleurs prévue, ce soir, à la Chambre d'agriculture de Quimper, avec des représentants de la Fdsea, de la Coordination Rurale, de la Confédération Paysanne et de l'Apli.


Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires