Les camemberts de Normandie attaquent les fromages industriels en justice

Les camemberts de Normandie attaquent les fromages industriels en justice
Seuls 5% des camemberts sont aujourd'hui fabriqués dans le cadre de l'AOP (DR)

Des producteurs de "camemberts de Normandie" issus de l'appellation d'origine protégée (AOP) se préparent à déposer plainte contre les fromages industriels pour "usurpation de notoriété" pour se défendre.

Les plaignants reprochent aux industriels d'inscrire la mention "fabriqué en Normandie" sur leurs produits, créant ainsi la confusion avec les AOP étiquetés "camembert de Normandie". L'AOP, très strictement encadrée, exige notamment une fabrication au lait cru moulé à la louche, issu de vaches normandes et réalisée dans des zones géographiques répertoriées. "Toute connotation créant la confusion chez le consommateur est illégale", souligne Patrick Mercier, président des organismes de gestion des AOP de Basse-Normandie

"Une récente étude nous a montré que 90% des consommateurs normands ne savent pas reconnaître les appellations d'origine" dans les rayons des magasins, explique-t-il. Il estime que la filière se trouve en sursis en raison de cette "usurpation de notoriété".

4.300 t de camemberts AOP - 90.000 t de produits industriels

Seuls 5% des camemberts, contre 10 à 15% dans les années 2007-2008, sont aujourd'hui fabriqués dans le cadre de l'AOP : pour 4.300 tonnes de camemberts fabriqués chaque année sous l'AOP (mention camembert de Normandie) la production atteint 90.000 tonnes pour les produits industriels (mention fabriqué en Normandie), selon M. Mercier.

L'AOP regroupe 9 producteurs de fromages et 500 producteurs de lait."Nous n'avons rien contre les industriels mais leur pratique menace notre existence et il y a tromperie pour le consommateur", explique M. Mercier en indiquant que la plainte devrait être déposée avant la fin de l'année.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 2

Jenny56

Une baguette faite avec amour par un artisan boulanger, du bon beurre frais d'Isigny, un bordeaux Côtes de Blaye et un "vrai" camembert de Normandie moulé à la louche : ces industriels ignorent ces trésors de notre savoir-faire français, seuls les euros les intéressent. Battons nous pour nos valeurs.

Nicodb62

Bravo !
Il était temps qu'une réaction ai lieu. Depuis qu'un grand groupe industriel a décidé de stériliser le lait qu'il utilise pour ses camemberts (ex AOC) j'avais l'impression que notre terroir cédait aux sirènes du "principe de précaution". Ce groupe voulait même changer les critères AOP pour prétendre produire un camembert qui n'en était plus un...

Ce fleuron de la gastronomie Française. Ce régal de nos papilles qui est aussi un des symboles majeurs de notre pays. Il faut le défendre !

Une baguette bien fraîche, du beurre, du vin et du camembert (le seul vrai = AOP) : je sais à quoi ressemble le paradis :)

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires