Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter google+ Youtube

Découvrez les Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Porcs
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit agricole, informez-vous ici

Mon espace
pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
CLASEL

02/07/13
Mayenne - Bovins lait

Moisson 2013 : Récupérer la menue paille

En optant pour la récupération de la menue paille, on conjugue à la fois la récupération d’un sous-produit de la céréale qui n’était pas valorisé jusqu’alors et on exporte les graines d’adventices.

Quelle quantité à l’hectare ?
La menue paille est composée de débris de paille, des enveloppes des graines, de graines de mauvaises herbes. Généralement, éparpillée sur la parcelle pour éviter des andains de repousses, on peut aussi envisager de les collecter. Les quantités récupérées sont de l’ordre de 0,750 t à 1,5 t par ha en fonction des variétés et de l’état de propreté de la parcelle. Les quantités de menue paille sont réduites lors des battages de nuit.


Quel équipement ?
Il en existe principalement deux.
La première catégorie consiste à récupérer le sous-produit dans un caisson adapté sur la moissonneuse. Une fois plein de menue paille, celui-ci est dépoté en bout de champ et peut être pressé. Ce principe à l’avantage de faire une récolte spécifique de menue paille mais réduit les débits de chantier.
La deuxième solution consiste à souffler les menues pailles sur l’andain via un tube PVC. Cette méthode augmente les quantités et la densité de la paille et est moins cher d’investissement.


Quelle valorisation ?
Si la menue paille est récoltée seule, elle pourra être utilisée en litière (volailles notamment) ou comme fourrage pour les jeunes bovins ou les vaches laitières. Elle pourra aussi être destinée à la méthanisation car elle possède un pouvoir méthanogène de près de 260 m3 de gaz/tonne et les graines d’adventices seront digérées dans le digesteur.
Les menues pailles présentent aussi l’intérêt de réduire le stock d’adventices après la moisson sous réserve que les graines soient à maturité au même moment et que les plantes ne soient pas en dessous de la barre de coupe.


CLASEL
Imprimer

Articles sur le même sujet

Derniers commentaires postés

pleinchamp sur mobile

Saisissez votre N° et recevez un SMS
gratuitement avec le lien vers le site

En savoir plus

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h