Note de conjoncture - Secteur lait : Redressement de la collecte et progression des cours des produits industriels.

FranceAgriMer

En semaine 41 (du 5 au 11 octobre), la collecte de lait a été de 387 millions de litres, en baisse de 3,1 % (soit 18 millions de litres) par rapport à la semaine 41 de 2008 mais en progression de 1,5 % par rapport à la semaine précédente. Les faibles précipitations estivales, en septembre et octobre, ont empêché une bonne reprise de la pousse herbagère post - estivale avec comme conséquence une moindre productivité laitière des vaches. Toutes les régions affichent des baisses de collecte par rapport à la même semaine en 2008 mais elles sont plus accentuées en Champagne-Ardenne (- 6,7 %), en Midi-Pyrénées-PACA (- 5,9 %), en Poitou Charente ( 5,2 %), en Bretagne (- 4,4 %) et en Basse Normandie (-3,8 %).

Toujours soutenues par un manque d'offre, les cotations des produits industriels sur les marchés français et européens poursuivent leur dynamique haussière.
La cotation française du beurre frais progresse de 40 euros pour s'établir à 2760 €/tonne, elle est supérieure de 20 % (soit 460 €/tonne) à celle fixée en semaine 42 de 2008. Aux Pays-Bas, la cotation nationale affiche une progression de 100 €, à 3000 €/tonne tandis qu'en Allemagne, la cotation de Hanovre a progressé de 25 euros à 3125 €/tonne. La cotation française de poudre de lactosérum doux progresse également en gagnant 20 € à 630 €/tonne. La poudre de lait écrémé à destination de l'alimentation animale n'a pas fait l'objet de cotation.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires