Pathologies bovines : Lutte contre la cystercose en abattoir

On estime à environ 100 000 par an le nombre de cas humains de téniasis d'origine bovine en France. La DGAL veut donc renforcer les mesures de lutte à l'abattoir. Un arrêté prévoit la congélation, en vue d'assainissement, de toutes les carcasses sur lesquelles ont été observés un ou plusieurs cysticerques. Techniquement et économiquement, ceci est inapplicable ; la DGAL demande donc de réserver dans un premier temps la congélation aux seules carcasses comportant un ou plusieurs cysticerques vivants. Elle demande par ailleurs le renforcement de la détection. Les moyens de lutte en élevage seront également étudiés.

Source Réussir Lait Avril 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires