Prix du lait de vache : une reprise annoncée

S C

Prix du lait de vache : une reprise annoncée

Au premier trimestre, le prix du lait de vache reste inférieur au niveau de 2012, à 317 euros/1.000 litres, mais la nette reprise des prix des produits industriels semble provoquer une remontée des prix à la production, depuis avril 2013.

En France, le prix du lait de vache est en repli depuis avril 2012. Il atteint ainsi 314 euros/1 000 litres en moyenne sur 2012, soit 10 euros de moins qu’en 2011. Au premier trimestre 2013, la tendance se poursuit, et le prix du lait s’élève à 317 euros/1 000 litres, inférieur de 4 % au même trimestre de 2012 et de 2,6 % à la moyenne quinquennale trimestrielle, selon l’enquête du ministère sur la situation mensuelle laitière.

Toutefois, d’après le dernier sondage de FranceAgriMer, le prix repasserait à partir du mois d’avril au-dessus du niveau de 2012, qui était déjà bas, mais surtout de 2011. « Ces prix peuvent cependant intégrer des avances de trésorerie accordées par les entreprises pour anticiper la hausse prévue du prix du lait dans les prochains mois », prévient Agreste dans sa publication.

C’est la hausse des prix industriels qui tire vers le haut le prix du lait à la production.  Les prix européens, notamment du beurre et des poudres de lait,  poursuivent leur hausse au premier trimestre 2013 du fait de disponibilités réduites (baisse de la collecte, stocks réduits) et d’une forte demande, provenant notamment des pays émergents. Cette hausse devrait se poursuivre tout au long de l’année 2013 en raison d’un déficit d’offre au niveau mondial.

Le prix français du beurre a, pour sa part, entamé sa remontée début 2013, après être resté sous le niveau de 2011 quasiment toute l’année 2012. En avril 2013, le prix français atteint 3.377 euros la tonne. Après un creux au mois de mai 2012, le cours français de la poudre de lait écrémé (destinée à la consommation humaine) ne cesse également de remonter. Il atteint 3.023 euros la tonne en avril 2013, en hausse de près de 50 % par rapport au même mois de 2012.

Ces mouvements de prix se répercutent sur les prix à la production avec plus ou moins de retard. En France, il faut environ 6 mois pour que la hausse des produits industriels se répercute sur le prix à la production. Les Allemands sont plus réactifs puisque le prix de leur lait qui avait fortement baissé par rapport à 2011 jusqu’au mois d’août 2012, s’est fortement redressé depuis.

Ces évolutions s’inscrivent toutefois dans un contexte de renchérissement du coût de l’aliment et de négociations en cours entre les producteurs, les industriels et les distributeurs.

prix du lait 2013

Pour en savoir plus cliquez ICI

Source Agreste Conjoncture lait Juin 2013

Sur le même sujet

Commentaires 8

fleur

juin 295 les milles litres +30 euros acompte a remboursé . Pas d’amélioration en vus on nous mène
en bateau pas 'aide non plus que du BLA BLA

regulus

j ai du mal croire cette augmentation pour l'automne prochain . comment , les entreprises vont faire passer cette augmentation auprès des grandes surfaces ??? et pourtant , nous en avons grand besoin financièrement et moralement . je n'ai jamais entendu autant d'arret dans le lait !

eleveur 73

les exploitation laitieres vont s arreter toute seul car il faut choisir entre revenu ou remboursement d emprunts une exploitation qui n investit pas meurt et une qui sort pas de salaire continurera surement pas lontemgts

pietin 113

A disasterpieces:desolé pour le pessimisme mais la France est déjà defficitaire et c'est par pour autant qu'on est dignement payes.
D'autre part je suis jeune et installe depuis 2006,ferru et passionné a l'epoque,degoute aujourd'hui mais eleveur tout de meme par necessitée de remboursement.
Avant de vous installer,reflechissez sur le long terme,le metier et beau mais necessite tout les sacriffices!

disasterpieces

Merci piétin merci de tout coeur l'APLI avec des discours comme cela plus aucun jeune ne voudra faire du lait, du coup quand la France sera vraiment déficitaire en lait ceux qui, auparavant, auront bien mené leur barque tireront les marrons du feu.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires