Allemagne : la guerre des prix fait rage sur la viande

Une barquette de filets de poulet (550 g) est actuellement vendue 3,29 euros chez Aldi.

La Fédération allemande des agriculteurs a critiqué avec virulence les discounters comme Aldi et Lidl qui ont récemment baissé le prix de la viande vendue chez eux, au risque d'accentuer la pression déjà forte sur éleveurs et équarrisseurs.

Le discounter Aldi, suivi par ses concurrents, a baissé récemment ses prix sur les produits issus de la viande de boeuf, de poulet et de dinde. La chaîne Lidl avait critiqué cette mesure mais s'était finalement alignée sur cette baisse.

Ces baisses risquent d'accroître encore un peu plus la pression dans les secteurs de l'élevage et de l'équarrissage alors que la filière est déjà accusée de dumping social par plusieurs pays européens, dont la France. En janvier, employeurs et syndicats des abattoirs allemands se sont toutefois mis d'accord pour mettre en place un salaire minimum de 7,75 euros de l'heure à partir du 1er juillet.

Les discounters allemands se livrent à des combats acharnés sur les prix, en particulier Aldi qui, depuis le début de l'année, a notamment baissé ses prix sur les oeufs, le vin, le poisson ou le beurre, avant de s'attaquer récemment à la viande. Une barquette de filets de poulet (550 g) est actuellement vendue 3,29 euros chez Aldi, contre 3,49 euros auparavant. Or les baisses de prix décrétées par ce géant du discount ont des répercussions sur l'ensemble du secteur.

Lidl et Aldi ont pourtant rejoint l'an dernier l'initiative "bien-être animalier" qui doit démarrer cette année et prévoit que les supermarchés paient davantage les éleveurs afin que ceux-ci garantissent de meilleures conditions d'élevage aux porcs et volailles.

"Ce qui se déroule en ce moment nous mécontente très vivement", a affirmé le président de la Fédération allemande des agriculteurs, Joachim Rukwied dans le quotidien régional "Ruhr Nachrichten". "Les discounters ne satisfont pas actuellement à leur responsabilité dans le secteur", a-t-il ajouté.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires