Assemblée Générale de GDS Creuse (2ème partie) : Une forte implication de GDS Creuse dans la gestion de l'épizootie fièvre catarrhale

GDS Creuse

Face à un phénomène épizootique non-connu depuis 50 ans, GDS Creuse s'est pleinement mobilisé, conformément à son objet (« contribuer par tous les moyens dont il dispose à l'amélioration de l'état sanitaire de toutes les espèces d'animaux d'élevage ») développé depuis 1953 avec la recherche du meilleur service pour ses adhérents. Dans le rapport d'activités, un bilan de l'action de GDS Creuse dans la gestion de cette épizootie a été effectué. Les points principaux sont les suivants :

• Réseau sentinelle, septembre 2007, recherche des 90 exploitations creusoises et mise en place du réseau pour répondre très rapidement aux exigences réglementaires permettant la reprise des échanges. La mobilisation des éleveurs volontaires est, de nouveau, à souligner et à remercier.
• Prélèvements pour les mouvements d'animaux, octobre 2007, aides aux analyses pour les prélèvements nécessaires aux échanges (convention avec le Conseil Général), possibilité de faire des prises de sang en centre d'allotement.
• Campagne de vaccination volontaire cheptel de souche, année 2008, centralisation des commandes de vaccins pour les broutards pour la DDSV, prise d'un Arrêté Préfectoral pour une harmonisation des coûts d'intervention favorables applicables pour tous les animaux, tiers-payant étendu à la vaccination fièvre catarrhale favorable pour éleveurs et vétérinaires, fourniture rapide à la DDSV des répartitions des animaux par vétérinaire ayant a facilité l'obtention rapide de doses au printemps 2008 avec une dotation départementale ainsi améliorée même si celle-ci est restée insuffisante.
• Campagne de vaccination obligatoire 2008-2009, indemnisations mortalités, CSSA, lors de chaque résultat virologique positif au LDA, courrier d'information sur les indemnisations mortalités et euthanasies (participation Etat) et sanitaires (CSSA), instruction des dossiers d'indemnisations mortalité et CSSA
• Apport d'information en continu (articles hebdomadaires, médias audiovisuels, mises à disposition d'informations synthétiques, actualisation quotidienne du site www.gdscreuse.fr, réponses aux très nombreux appels téléphoniques…).
• Tableau de bord des naissances : en relation avec la DDSV et l'EDE.

La vaccination généralisée, mesure indispensable face à une épizootie, a concerné 96% des bovins et plus de 80% des ovins en Creuse, en 2009. Au niveau national, cela a permis de stopper l'impact clinique de cette maladie. Ainsi, alors qu'il avait été déclaré, en 2008, plus de 32.000 cas cliniques au niveau national et plus de 1.200 en Creuse, en 2009, moins de 90 foyers ont été signalés en France et aucun en Creuse.
• Campagne de vaccination obligatoire 2009-2010, prise de position des GDS par rapport à la décision du Ministre avec des propositions réalistes, novatrices et constructives en ce sens et largement soutenues par la profession.
• Demande de prise en charge, par l'Etat, de la vaccination du 1er juillet 2009 au 30 juin 2010 et des quelques accidents ou incidents liés à la vaccination.

 

Une implication conséquente de GDS Creuse avec une prise de responsabilités

GDS Creuse s'est fortement mobilisé dans la gestion de cette épizootie fièvre catarrhale. Il a été recherché pour tous les adhérents une meilleure efficacité possible et des apports (technique et financier) de solutions pragmatiques dans un contexte réglementaire et commercial très difficile et fluctuant. Cet épisode sanitaire grave est intervenu dans une situation économique très difficile avec une dégradation dans un épisode de temps parallèle à cette crise sanitaire. GDS Creuse s'est donc trouvé pleinement impliqué. Il a pris ses responsabilités dans le cadre d'une approche collective, gage d'efficacité pour une politique sanitaire. L'ensemble de cette situation peut être résumé au travers d'une expression déjà utilisée : « ne pas confondre l'incendie et le pompier ».

Source Groupement de Défense Sanitaire de la Creuse

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires