Bonne orientation pour les broutards en 2012

Réussir Bovins Viande Mars 2012

Bonne orientation pour les broutards en 2012

Le marché du maigre est actif pour les animaux correctement vaccinés et d’un poids adapté aux actuels besoins des Italiens. Les prix sont donc sur la bonne pente, stimulés par la hausse du gras. En revanche, les mises en marché ont été réduites pendant la période de grand froid. Certains éleveurs étaient plus préoccupés par le gel de leurs abreuvoirs que par la vente de leurs animaux. Un phénomène qui a pu limiter l’offre, au moins momentanément.
Avec plus de 1,1 million de têtes concernées, l’année 2011 s’est achevée par une hausse de 8 % du nombre de bovins maigres exportés. « Les envois vers les principales destinations ont progressé : Italie (+ 4 %), Espagne (+ 25 %), pays tiers (X3), Allemagne (+ 44 %) », explique l’Institut de l’élevage qui précise que si les pays tiers n’ont compté que pour 3 % des exportations totales ils ont représenté 20 % de la hausse des envois sur l’année 2011.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires