Bovins viande irlandais : Des troupeaux bigarrés

Cyrielle Delisle

« Vigueur hydride, meilleures conformations et croissances, meilleure production laitière des mères », voilà la réponse des Irlandais, interrogés sur le pourquoi des croisements de leur cheptel. Ces produits croisés répondent très bien à la demande britannique, débouché historique de la production irlandaise. La plupart des troupeaux de bovins viande sont composés d'animaux issus de multiples croisements avec des races très diverses. Bien sûr, il existe quelques cheptels conduits en race pure. Mais, leur vocation première est de faire naître des reproducteurs destinés à être utilisés en croisements sur les troupeaux allaitants.
Explications ! Le cheptel allaitant est constitué à partir du troupeau laitier. Chaque année, la moitié des vaches laitières pie-noires est croisée avec des taureaux allaitants majoritairement de races insulaires (Angus, Hereford) mais également de races continentales (Limousin, Charolais). Les femelles (F1) issues de ces accouplements correspondent à la vache allaitante irlandaise traditionnelle. Ces mères sont alors achetées par les éleveurs allaitants pour le renouvellement de leur troupeau. Cette pratique reste courante, même si de plus en plus de producteurs ont recours à l'auto-renouvellement.

Des races continentales prisées

Les femelles F1 sont ensuite croisées avec des taureaux de races allaitantes pour donner les produits dits « commerciaux ». Les taureaux ici utilisés sont principalement de races continentales, Charolaise et Limousine. Mais on rencontre également des Simmentals(1) et des Blanc Bleu. La génétique continentale est en effet de plus en plus plébiscitée. On peut voir dans cet engouement, une réponse à la demande du marché continental et en particulier français et italien.

Des boeufs multicolores, résultats de croisements entre différentes races. (C. Delisle)

Des boeufs multicolores, résultats de croisements entre différentes races. (C. Delisle)

 

Pour en savoir plus

Voir dossier de Réussir Bovins Viande de janvier 2011, (RBV n°178, p. 16 à 35)


(1) Contrairement à la France, la race Simmental est sélectionnée et utilisée comme race à viande en Irlande.

Source Réussir Bovins Viande Janvier 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires