Crise de la viande bovine: blocage de l'abattoir de La Roche-sur-Yon

Crise de la viande bovine: blocage de l'abattoir de La Roche-sur-Yon

Des producteurs de viande bovine de Vendée et de Loire-Atlantique bloquent mercredi depuis 20h00 l'abattoir Socopa de La Roche-sur-Yon pour exiger des solutions à la crise que traverse leur profession, a-t-on appris auprès de Guy Hermouet, vice-président de la Fédération nationale bovine (FNB).

"Aujourd'hui la viande bovine de vaches allaitantes est payée au producteur 60 centimes de moins au kilo qu'il y a deux ans", dénonce M. Hermouet, qui est aussi président de la section "bovins" de l'interbev, "il faut arrêter de brader la viande". La FNB a obtenu auprès du ministre de l'Agriculture la promesse d'une table ronde, mais "il faut que cette table ronde arrive vite", explique le responsable.

Tenir dans la durée

Selon M. Hermouet, deux autre abattoirs sont bloqués mercredi soir, dans l'Allier et la Côte-d'Or, et des abattoirs du Maine-et-Loire et de la Sarthe vont être bloqués à leur tour jeudi. Leur but est de tenir dans la durée, comme à La Roche-sur-Yon où les éleveurs vont se relayer toutes les six heures, et sans exclure que d'autres abattoirs soient à leur tour bloqués d'ici lundi, prévient M. Hermouet. "Les éleveurs de viande bovine des sections bovines ligériennes bloquent les abattoirs dès ce soir, afin de protester et de dénoncer la baisse des prix, le manque de transparence des cotations et le jeu malsain des industriels face à l'export", dénonce dans un communiqué la FDSEA de la Sarthe.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 6

dob

d'accord avec le constat : il y a bien un problème de prix, mais il dure depuis 30 ans... je ne crois pas que la FNB nous sorte durablement de ce long processus de concentration des capitaux/baisse des prix.

POTEAU3716

une vie sans salaire ca s'appele de l'esclavage .
tu sait , c'est surement pas facile a prendre comme decision , mais un moment il faut se poser la question ,continuer de travailler pour rien ou laisser tomber !
j'ai un voisin qui etait proche de la retraite et qui a ete obligé d'arreter pour un probleme de foncier , maintenant il travail a l'entretien de la ville , 35 heure , il a jamais ete aussi penard .

abominus

laquestion pourquoi continuer et pourquoi ne pas faire la revolution et tout renverser sur son passage , avec les 35h les rurbains ont le temps de voir les "cons" de paysans bosser comme des serfs tout en les insultants quand ils mettent du fumier ,( leur reve, une petite ferme , un paysan qui bosse 90h semaine pour un petit demi smic ) pendan ce temps là a la sncf on prend sa retraite de conducteur a 50ans, chez edf on profite de tarif avantageux sur hotel billet d'avion colo gratos pour les gosses , 3000 euros de primes au 3eme enfants, 12 jours enfants malades, 10% de la facture reelle, pendant ce temps des footballeurs gagnent 14 millions par an a taper 2 heures par jour dans la baballe .... que les paysans continuent a courber l'echine demain ils seront moiti moins , et deja aujourd'hui on voit des grandes surfaces devenir producteur, des industriels, des fonds de pension ....

thomas

d'accord avec vous!!!

le dindonnier

la tu parle de salaire brut! enlèv 30% de msa... soit 900€

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires