Déplacement des animaux : Des projets plus restrictifs pour le transport vers les abattoirs

François d'Alteroche

Après avoir été mis en sommeil au cours du printemps 2004, la question du temps de transport des animaux revient dans les débats. Les services de la Commission européenne ont élaboré un texte proposant des conditions plus restrictives pour le transport des animaux vivants. L'option retenue « consiste à limiter le temps de transport à neuf heures pour les animaux destinés à être abattus et à des séquences de 20 heures de transport puis neuf heures de repos pour tous les autres animaux. » L'ambition de la Commission serait aussi de réduire les densités d'animaux dans les camions. Si ce projet de texte était adopté en l'état, il redistribuerait pas mal de cartes au sein des différents acteurs européens des filières animales.

Source Réussir Bovins Viande Avril 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires