Distribution : Les Intermarché creusois ne vendront que de la viande bovine du département

Huit Intermarché de la Creuse se sont engagés auprès des Jeunes agriculteurs à ne commercialiser pendant un an que de la viande de boeuf issue des élevages du département, a-t-on appris dimanche auprès du représentant du groupement de magasins.

Selon cet accord, signé dans la semaine, les patrons de ces supermarchés vendront uniquement, à la coupe comme sous vide, de la viande de race charolaise et limousine, soit environ 1.100 bêtes achetées 0,30 EUR/Kg de plus que le cours du jour. « Les familles des agriculteurs sont nos clients », a expliqué Serge Estival, le représentant des Mousquetaires pour la Creuse, patron de l'Intermarché d'Auzances.

« S'ils disparaissent, nous les suivrons. Il faudrait que les autres enseignes fassent comme nous et que nous nous retrouvions ainsi dans des données concurrentielles équitables. Car si dans un an nous avons perdu 30% de chiffre d'affaire au rayon boucherie, nous ne pourrons bien sûr pas continuer », a-t-il ajouté. Selon lui, l'augmentation pour le client ne devrait pas dépasser 2 à 4% par Kg de boeuf.

« Jusqu'à présent, la traçabilité n'avait pas apporté grand-chose à l'éleveur. Désormais, le consommateur d'ici pourra consommer de la viande d'ici » s'est félicité Stéphane Moreau, le président des Jeunes Agriculteurs. Il a toutefois souligné que les 0,30 EUR/Kg supplémentaires ne représentent que la moitié de ce qui serait nécessaire pour couvrir les frais. Le syndicat départemental envisage maintenant d'étendre ce type d'accord à la restauration collective - notamment celle gérée par les collectivités locales - et à d'autres productions avec la grande distribution.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires