En Irlande : Tully, une station d'évaluation multiraciale

François d'Alteroche

La station irlandaise de Tully est située à Kildare près de Tullamore dans l'est de l'Irlande.
Contrairement aux différentes stations d'évaluation présentes sur le territoire français, elle
présente la particularité d'être multiraciale avec un protocole identique quelle que soit la race.
Le travail d'évaluation des jeunes taureaux qui y est réalisé est supervisé par l'Irish Cattle
Breeding Fédération (ICBF). Cette station existe depuis 35 ans et un peu plus de 5000
animaux sont déjà passés dans ses stabulations à raison d'un peu plus de 300 taureaux par
an actuellement.

Exigences de performances minimales

Le protocole de sélection des veaux candidats est réalisé de concert entre l'ICBF et les
différents livres généalogiques irlandais. Les animaux retenus doivent satisfaire à des
exigences de performances minimales de la naissance jusqu'au sevrage auxquelles
s'ajoutent des critères d'âge et de poids. Pour les trois races Charolaise, Limousine et
Simmental, des notes minimales de pointage sur les aspects développement musculaire et
squelettique sont également pris en compte. Une fois entrés en station, les animaux sont
répartis par lot de cinq sur des critères d'âge et de poids. Comme dans la plupart des
stabulations irlandaises, les cases des animaux se composent d'une partie couverte avec
une litière de tourbe et une aire d'exercice extérieure.
L'objectif de la station est entre autres de comparer quelles vont être les niveaux de
performances de ces jeunes taureaux côté GMQ et efficacité alimentaire dans les mêmes
conditions de logement et avec une alimentation de composition identique. Pour arriver à
ces résultats, un système de colliers électroniques permet de mesurer précisément quelle
quantité de ration basée sur de l'ensilage d'herbe et des concentrés, chaque taureau
ingère. Les animaux sont régulièrement pesés pendant tout leur temps de présence en
station.


Pour apporter un maximum de garanties aux acquéreurs, le statut sanitaire des animaux est
également contrôlés afin de ne proposer que des taureaux rigoureusement indemnes des
principales maladies contagieuses.

Source Réussir Bovins Viande Juin 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires