Le tourteau de soja au plus haut

François d'Alteroche - Réussir Bovins Viande Juillet-Août 2012

Le tourteau de soja au plus haut
Tourteau de soja. © F. Fourn

Tout va bien pour les producteurs de soja. En revanche les utilisateurs de tourteaux commencent à faire sérieusement la grimace. Depuis le mois de janvier, les prix ne cessent de grimper. « Le tourteau de soja a largement franchi la barre des 400 € la tonne fin mai, avec une progression de 44 % en moyenne mensuelle sur cinq mois », expliquait mi-juin Coop de France nutrition animale et la tendance était toujours nettement haussière en fin de mois. L’indice Ipampa viande bovine pour les aliments achetés est en passe d’atteindre le plus haut niveau jamais atteint. Les économistes de l’Institut de l’élevage estiment que cet indice devrait s’établir à 142,1 en juillet, soit un chiffre en progression de 1,6 % comparativement au précédent record de juillet 2011.

Image 4

L’appétit insatiable de l’ogre chinois est une des explications à cette nouvelle flambée des tourteaux. La contraction de la dernière récolte dans les principaux pays producteurs d’Amérique latine suite à la sécheresse au cours des mois précédents en est une autre. L’an dernier, la récolte argentine de soja avait avoisiné 50 millions de tonnes. Elle serait en recul de près de 10 millions de tonnes cette année. Le Brésil étant lui aussi confronté à une sérieuse contraction de ses disponibilités. En Europe, c’est l’impact du gel sur les cultures de colza qui fait craindre une récolte en net recul. Bien des conditions sont réunies pour maintenir la pression sur le prix des protéines végétales, au moins dans les semaines voire les mois à venir.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires