Plan de performance énergétique : 30 % d'exploitations économes d'ici à 2013

Bernard Griffoul

Le ministre de l'Agriculture a annoncé un financement de 5 millions d'euros pour améliorer les performances des exploitations agricoles.

35 millions d'euros. C'est le financement, pour l'année 2009, que le ministre de l'Agriculture Michel Barnier a mis sur la table début février pour améliorer la performance énergétique des exploitations agricoles françaises. L'objectif de ce plan, qui s'inscrit dans la droite ligne du Grenelle de l'environnement, est d'atteindre d'ici 2013 un taux de 30 % d'exploitations « à faible dépendance énergétique ». Il est fondé sur une large diffusion des diagnostics de performance énergétique des exploitations agricoles (100 000 d'ici 2013) afin de détecter les économies d'énergies réalisables et les possibilités de produire des énergies renouvelables.

Subventions

A partir de ces préconisations, l'agriculteur pourra prétendre à des subventions pour financer des investissements répondant à ces deux objectifs. Les équipements éligibles restent à préciser mais les premiers exemples donnés (récupération de chaleur, chauffe-eau solaire, séchage des fourrages…) concernent peu les exploitations de bovins viande. Ces investissements pourraient être financés, avec la participation des collectivités territoriales, à hauteur de 40 % (50 % pour les jeunes agriculteurs et majorée de 10 % dans les zones défavorisées) dans la limite d'un plafond de 40 000 euros pour les exploitations agricoles et de 150 000 euros pour les Cuma. Ce plan prévoit également le financement de bancs d'essai de tracteurs et d'unité de méthanisation.

Source Réussir Bovins Viande Avril 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires