Plan Maroc Vert : Une enveloppe de 770 millions de dirhams

Cyrielle Delisle

Mi-décembre, le Maroc a signé une convention de financement avec l'Union européenne pour son « Plan Maroc Vert », sous forme de don. Le montant de l'enveloppe s'élève à 770 millions de dirhams et ce dans le cadre du soutien du programme d'appui à la politique sectorielle agricole.

L'agriculture, moteur de la croissance marocaine

Petit rappel, le Plan Maroc Vert (PMV), plan de développement et de modernisation de l'agriculture marocaine a été lancé par le roi Mohammed VI au lendemain des émeutes de la faim de 2008. Il entend faire de l'agriculture marocaine, à l'horizon 2020, le principal moteur de croissance du pays et de lutte contre la pauvreté. Le PMV s'attaque à un problème de fond au Maroc : l'important morcellement des exploitations agricoles.
En ce qui concerne la filière viandes rouges, l'objectif retenu vise l'amélioration de l'offre qualité-prix. Pour la filière viande bovine, l'ambition est de passer d'une production de 170 000 tonnes soit 5,3 kilos/habitant/an en 2007 à 310 000 tonnes soit 9 kilos/habitant/an à l'horizon 2009.

Petit étal de  boucher dans une rue de Rabat : le Plan Maroc Vert entend faire de l'agriculture marocaine un moteur de croissance du pays et de lutte contre la pauvreté. (M.-A. Carré)

Petit étal de boucher dans une rue de Rabat : le Plan Maroc Vert entend faire de l'agriculture marocaine un moteur de croissance du pays et de lutte contre la pauvreté. (M.-A. Carré)

Source Réussir Bovins Viande Janvier 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires