Pour compenser le manque de foin : Des rations à base de paille

François d'Alteroche

La paille va constituer l'un des composants clés de bien des rations pour les mois d'hiver à venir. « Il est possible de reconstituer l'équivalent de 10 kg de foin en complétant 7 kg de paille de bonne qualité par différents aliments », indique la chambre d'agriculture de l'Indre dans un document destiné à accompagner les éleveurs pour la réalisation de leurs rations.
Pour les animaux d'élevage, « au moins 75 % de la capacité d'ingestion (exprimée en UEB) doit être satisfaite par les apports de paille et autres fourrages. La paille peut être distribuée comme fourrage unique, avec une complémentation en concentré importante. Mais le plus souvent la stratégie consistera à l'associer à du foin ou à de l'ensilage distribué en quantité limitée. Les parts respectives des pailles et des autres fourrages seront ajustées en fonction de l'importance du déficit fourrager, du coût des produits de remplacement, et des animaux à alimenter », indique de son côté l'Institut de l'élevage qui a réalisé dans le tableau ci-dessous différentes équivalences pour approcher les quantités de paille et de complémentaires qu'il est nécessaire d'acheter pour compenser l'insuffisance de la récolte en foin.

Source Réussir Bovins Viande Septembre 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires