Références technico-économiques : Un logiciel de simulation commun à tous les techniciens d'une région

Sophie Bourgeois

Le logiciel Décibov permet de simuler rapidement et facilement un projet en viande bovine. Il vise à harmoniser les références utilisées par les différents intervenants en conseil auprès des éleveurs.

Les organisations de producteurs et Coop de France avaient soulevé la question du
manque d'un outil commun à toutes les structures intervenant chez les éleveurs de bovins
viande. Des ingénieurs des Réseaux d'élevage des chambres d'agriculture et de l'Institut de
l'élevage de l'Ouest(1) ont alors mis au point un outil d'aide à la décision pour les éleveurs. «
L'idée est d'harmoniser les références. Que ce soit Pierre ou Paul qui fasse des simulations
de projet chez un éleveur, ils partent des mêmes chiffres. La façon de se servir du logiciel
et l'interprétation des résultats qui en est faite restant de la responsabilité de chaque
intervenant », explique Marie Delannoy, de la chambre régionale d'agriculture des Pays de
la Loire. Décibov est en effet destiné à tous les conseillers en viande bovine et à l'ensemble
des prescripteurs d'une région (organisations de producteurs, Bovins croissance…).

Le logiciel est adapté au cas de ceux qui ont en projet le développement du nombre de vêlages ou de l'engraissement. (S. Leitenberger)

Le logiciel est adapté au cas de ceux qui ont en projet le développement du nombre de vêlages ou de l'engraissement. (S. Leitenberger)

Six grands profils de projets

Décibov a été construit avec des références des réseaux d'élevages mais aussi de Bovins
croissance et des stations expérimentales. La charpente est celle du logiciel Oviplan, qui a
été relookée et adaptée. Le logiciel est actuellement en phase de diffusion auprès des
techniciens de terrain dans le Grand Ouest, et les autres régions intéressées peuvent
l'adapter à leur contexte.
« Décibov est un logiciel de chiffrage de mise en place d'ateliers vaches allaitantes ou
jeunes bovins. » Il s'ouvre sur six questions : l'éleveur aime-t-il faire vêler les vaches ?
peut-il disposer de surfaces labourables supplémentaires ? peut-il dégager du temps de
travail supplémentaire ? est-il soumis à des contraintes environnementales ?... Les
réponses permettent d'orienter vers six grands profils de projets adaptés à la situation. La
simulation permet de chiffrer la taille du cheptel et la conduite de la reproduction, donne une
approche des besoins en travail, de l'utilisation de surfaces, des besoins alimentaires, des
besoins en bâtiments et des investissements correspondants. Elle permet enfin de calculer
l'évolution correspondante des marges brutes et directes de l'atelier et du revenu. « La
simulation permet d'appréhender la faisabilité technique du projet et de lancer une réflexion
sur l'insertion de l'atelier. » Décibov n'est pas un logiciel de gestion de troupeau, il ne donne
pas de diagnostic, ni une étude totalement personnalisée.



Décibov ne permet pas de comparer la viande bovine avec d'autres productions comme les
céréales. Il s'adresse aux éleveurs qui ont déjà fait le choix de la production de viande. La
partie technique fonctionnement du troupeau et surfaces fourragères est paramétrée à partir
des cas-types. Le conseiller a la main, par contre, sur le rendement en maïs et en céréales,
sur tous les paramètres des investissements, sur les prix d'achat et de vente des animaux, et
les prix des aliments.

L'objectif est de lancer une réflexion

« Accessoirement, même si ce n'est pas sa vocation première, il peut être utilisé pour
comparer les résultats réels d'un atelier à ceux pris en référence. Ce peut être une façon
d'évaluer les marges de progrès », note aussi Patrick Sarzeaud, de l'Institut de l'élevage.


(1) Basse Normandie, Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes.

Source Réussir Bovins Viande Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires