Région Auvergne : La conjoncture laitière a un impact sur les veaux des Monts du Velay Forez

François d'Alteroche

Les veaux des Monts du Velay Forez sont produits en Haute-Loire et en périphérie de ce département à la fois par des éleveurs allaitants et des éleveurs laitiers. Dans ce dernier cas de figure les animaux sont exclusivement nourris de lait entier distribué au biberon. L'année 2008 a été assez contrastée pour la coopérative qui commercialise ces animaux compte tenu des aléas de la conjoncture laitière. Prix du lait oblige, les animaux ont manqué de janvier à mai. Une partie des producteurs laitiers ont donné priorité à leur rallonge laitière en diminuant le nombre de veaux engraissés. « A noter que les éleveurs allaitants produisant des veaux sous la mère ont vraiment participé au maintien des marchés car ils produisent très régulièrement », souligne Michel Joumard, directeur de cette coopérative qui a commercialisé un peu plus de 6600 veaux gras l'an dernier.
La situation a radicalement changé dès la fin juin avec un surcroît de production alors que l'arrivée des mois d'été se traduit par un écroulement de la demande. Pour les mois à venir la fin de l'embellie du secteur laitier devrait permettre un bon maintien de la production. Reste à produire en bonne saison des veaux à la viande claire, pas trop lourds et suffisamment finis et conformés. « Nous voulons du veau au printemps (de mars à mi-juin) mais le minimum de production du 20 juin au 15 août ! »

Les animaux produits sont majoritairement des croisés charolais x montbéliards. (F. d'Alteroche)

Les animaux produits sont majoritairement des croisés charolais x montbéliards. (F. d'Alteroche)

Source Réussir Bovins Viande Mars 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires